Abonnez-vous en cliquant ici
 
 
Lettre d'information n°26 - Juin 2020
 
 
Membre de la Commission des Affaires Sociales
Chargée de mission "accueil - santé - éducation des 0-6 ans"
Co-rapporteure du projet de loi Ma Santé 2022
Responsable du PLFSS 2020
Animatrice du groupe animation politique Santé
 
 
Chères Loirétaines, chers Loirétains,

Ce mois de juin a été marqué par les élections municipales. Je voudrais remercier ici toutes les personnes qui ont permis que l'élection se passe dans des conditions sanitaires tout à fait satisfaisantes. Remercier aussi les électeurs qui se sont déplacés, et particulièrement ceux qui ont soutenu Olivier Carré et la liste Orléans Naturellement.

Le taux record d’abstention de ce scrutin doit nous interpeller et nous pousser à replacer le vote au cœur du processus démocratique. Cette marque de désintérêt de la population pour la politique locale est à mon sens un vrai signal de perte de confiance. Je continuerai à œuvrer pour améliorer l’écoute et restaurer le lien entre les citoyens et les élus.

Je siègerai au Conseil Municipal dans un groupe d'opposition, et au Conseil Métropolitain. Cette opposition, je la veux la plus constructive possible, au service du territoire et de ses habitants.

En sortant de cette crise sanitaire, la situation du pays est telle que le travail au service de l'intérêt général et la responsabilité de chacun sont les seuls enjeux qui doivent nous mobiliser. C’est avec toutes les forces vives de notre pays que ce travail doit s’opérer : acteurs économiques, citoyens de la convention du climat, associations, politiques.

Je serai au rendez-vous !
 
Je vous souhaite une bonne lecture de cette lettre d'information.
 
 
ou à ma permanence : 12 Place Clovis - 45750, Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
ou au 02.38.14.31.41
 
 
_______________________________________  
 SOMMAIRE
 
 
 
  • Santé
    • Question au Ministre de la Santé
    • Examen de la proposition de loi sur la gouvernance des hôpitaux publics
    • Groupe de travail sur les sujets de santé
    • Ségur de la Santé : rencontre avec les syndicats hospitaliers
    •  Audition par le Conseil Économique, Social et Environnemental
    • Création d'une 5ème branche de la Sécurité Sociale
    • Table ronde "Refonder notre système de santé"
  • En circonscription
    • Rencontre avec les syndicats de police du Loiret
    • Visite de l’accueil de jour « L’arche des souvenirs » à Cléry-Saint-André
    • Rencontre avec Marie-Amélie Le Fur
    • Échanges avec les patrons de discothèques
    • Rencontre avec les nouveaux maires de la circonscription
    • Mon interview pour Tribune Hebdo 
    • Appel du 18 juin 1940
  • À l'Assemblée Nationale
    • Projet de loi organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire
    • Revalorisation des retraites agricoles
  • Nouvelles mesures de soutien de l'économie
    • Plan aéronautique
    • Soutien à la filière horticole
    • Mesures pour favoriser l'apprentissage chez les jeunes
  • Egalement en Juin​
    • Dispositif vacances apprenantes
    • Tribune contre la stigmatisation injuste des policiers
    • Tribune pour un plan de soutien à la filière bois
  • À venir en Juillet à l'Assemblée Nationale
  • Bilan de mes 3 ans de mandat parlementaire
 
 
SANTÉ
 
 
La crise a eu un fort impact sur notre système de santé, nous devons accompagner le déploiement de solutions concrètes pour les acteurs de terrain. Alors que des concertations sont en cours dans le cadre du Ségur de la santé, les députés sont investis pour répondre aux besoins des soignants et des patients sur tous les territoires.
 
 
Question au Ministre de la Santé
 
Lors d’un débat sur l’hôpital dans l’hémicycle, j’ai demandé au Ministre de la Santé de confirmer l'engagement du Gouvernement à redonner de la liberté aux acteurs, de la souplesse dans les financements et ainsi apporter la simplification nécessaire pour notre système de santé.
 
 
 
 
Examen de la proposition de loi sur la gouvernance des hôpitaux publics
 
Notre système de santé a besoin d’un réel choc de simplification, attendu par tous les acteurs de terrain. Mais la proposition de loi portée par le groupe Les Républicains pour la simplification du système de santé, examinée en commission des Affaires sociales, n’était pas la hauteur des enjeux.
Retrouvez mon intervention en commission des Affaires sociales
 
 
 
Groupe de travail sur les sujets de santé (GAP Santé)
 
Nous avons longuement échangé et débattu, avec les députés LREM, dans le cadre du groupe de travail sur la santé.
 
Alors que les discussions du Ségur de la Santé se poursuivent, nous sommes mobilisés afin d’apporter des propositions concrètes pour la transformation de notre système de santé, propositions que je remettrai au Ministre de la Santé.
 
 
 
Ségur de la santé : rencontre avec les syndicats hospitaliers
 
Dans le cadre du Ségur de la santé, j'ai tenu à rencontrer les syndicats hospitaliers du CHR d'Orléans, pour échanger avec eux.
 
Les concertations s'articulent autour de 4 axes majeurs : 
  • transformer les métiers de la santé et revaloriser ceux qui soignent
  • définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins
  • simplifier radicalement les organisations et le fonctionnement quotidien des équipes de façon à ce qu'elles puissent se recentrer sur le coeur de leur métier
  • fédérer les acteurs de la santé au niveau des territoires intégrant hôpital, médecine de ville et médico-social.
 
Les conclusions du Ségur de la Santé et les prises de décisions sont attendues avant mi-juillet 2020.
 
 
Audition par le Conseil Économique, Social et Environnemental
 
J'ai été auditionnée par le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) dans le cadre d'une saisine intitulée "l'hôpital au service du droit à la santé". L'objectif de la section des affaires sociales et de la santé du CESE, missionnée pour rendre cet avis, est de dresser un état des lieux de la situation actuelle de l’hôpital et des besoins de soin et de santé, et de formuler des préconisations qui devront dessiner l’hôpital de demain et sa place dans le système de soin et de santé.
 
 
Création d'une 5ème branche de la Sécurité Sociale
 
Je suis fière de faire partie d’une majorité qui tient ses promesses et crée une nouvelle branche d’assurance maladie dédiée à la perte d'autonomie, alors que les discussions sur la création d’un cinquième risque avaient été un engagement non réalisé par les gouvernements précédents.
 
Le périmètre de la sécurité sociale n’avait pas été élargi depuis 1945, cela permettra le financement de politiques publiques pour la prévention et la prise en charge de la perte d’autonomie. Cette nouvelle étape est historique !
 
 
 
Table ronde "Refonder notre système de santé : quelles leçons tirer de la crise ?"
 
Boom de la télémédecine, coordination territoriale, évolutivité des métiers, la crise a mis en avant certaines failles de notre système de santé mais aussi ses forces. J'ai été ravie de présider cette table ronde et de pouvoir échanger sur les transformations nécessaires du système de santé
 
 
 
EN CIRCONSCRIPTION
 
Rencontre avec les syndicats de police du Loiret
 
 
J'ai reçu les syndicats de police du Loiret à ma permanence afin de leur réaffirmer mon soutien et d’échanger avec eux sur leurs problématiques : manques d’effectifs, enjeux locaux de sûreté, protection des policiers, travail de nuit.
 
Visite de l’accueil de jour « L’arche des souvenirs »
 
J’ai eu le plaisir de retrouver l’accueil de jour « L’arche des souvenirs », à Cléry-Saint-André. L’occasion de revenir sur ces semaines de confinement ayant bouleversé l’organisation de la structure et l’accueil des patients ayant des maladies de type Alzheimer.
 
Cette structure, grâce aux compétences et à l’engagement de ses professionnels, a assuré un suivi pendant la crise, et a pu rouvrir avec 50% des patients. Les professionnels ont plus que jamais été a la hauteur du rendez-vous. Nous devons, nous politiques, entendre leur retour d’expérience et renforcer la confiance que nous leur portons mais aussi les libérer de la lourdeur administrative qu’ils supportent !
 
Au travers de cette structure c’est l’ensemble des structures médico-sociales que je voudrais remercier pour leur engagement durant cette crise.
 
 
Rencontre avec Marie-Amélie Le Fur
 
J'ai eu le plaisir de recevoir Marie-Amélie Le Fur à ma permanence, athlète Handisport française médaillée de nombreuses fois et présidente du Comité Paralympique et Sportif français.
 
Ensemble nous avons échangé sur la façon de mieux intégrer les activités physiques et sportives dans le parcours de soin et de vie des personnes en situation de handicap.
Le handicap concerne un Français sur cinq et la pratique d’un sport pour les personnes en situation de handicap est importante non seulement pour les bienfaits sur la santé mais également pour le lien social.
 
 
Échanges avec les patrons de discothèques
 
Nous observons de plus en plus de rassemblements dans des lieux privés ou d’autres établissements privatisés.
 
Les boites de nuit quant à elles sont contraintes de rester fermées jusqu’à Septembre alors qu’elles pourraient être des lieux de rassemblements où des protocoles sanitaires pourraient être mis en place !
 
J’ai pu échanger avec les gérants des clubs inquiets pour leur avenir. Avec plusieurs députés, nous avons tenu à alerter le Gouvernement sur cette situation incohérente avec ce que nous vivons.
 
 
Retrouvez le courrier que nous avons adressé au Premier Ministre
 
 
Rencontre avec les nouveaux maires de la circonscription
 
J'ai souhaité échanger avec les nouveaux maires de la circonscription qui ont pu prendre leurs fonctions fin-mai. L’occasion de faire connaissance, d’évoquer les récentes élections, la gestion de la crise, ses conséquences sur les collectivités et les aides du Gouvernement et d’échanger sur les projets à venir des communes.
Ici à Tavers avec Jean-Paul ANTOINE ⤵️
 
 
 
Interview pour la Tribune Hebdo
 
Dans cette interview, j'aborde les avancées que porte le Ségur de la santé, avec notamment la revalorisation des salaires des soignants, mais aussi la proposition de loi que je compte porter pour clarifier et simplifier les protocoles de coopération entre les différentes professions. 
 
Lire l'interview
 
 
Appel du 18 juin 1940
 
Il y a 80 ans, depuis Londres, le général de Gaulle appelait les Français à la résistance. Le 18 juin dernier, nous rendons hommage au courage des hommes et femmes qui se sont engagés pour notre liberté et notre indépendance.
À l’heure où nous traversons une crise inédite, où le séparatisme et l’obscurantisme gagnent du terrain, cet appel au rassemblement et à la résilience a une résonance toute particulière.
C’est en regardant humblement l’Histoire que nous nous rappelons combien notre liberté est précieuse et qu’elle a été acquise au prix de nombreux sacrifices. Nous ne pourrons construire l’avenir qu’en tirant les leçons de ce passé commun. Aujourd’hui plus que jamais, faisons le choix de l’unité.
 
 
 
À L'ASSEMBLÉE NATIONALE
 
 
Débat sur le projet de loi de sortie de l'état d'urgence
 
J'étais à l’Assemblée Nationale pour débattre du projet de loi organisant la sortie de l’état d’urgence sanitaire. L’état d’urgence sanitaire prendra fin le 11 juillet, mais nous devons rester vigilants.
 
Tout en gardant un équilibre entre impératifs de la protection de la santé publique et exigences du respect des libertés publiques, nous devons maintenir certaines mesures afin de prévenir tout reprise de l’épidémie.
 
 
 
Revalorisation des retraites agricoles
 
Nous avons adopté la proposition de loi portant le minimum de retraite de nos agriculteurs à 85% du SMIC. Je me félicite de cette avancée sociale, fruit d’une belle unité transpartisane et d’une co-construction avec les députés communistes.
 
Le sujet de la revalorisation des retraites agricoles est connu depuis de nombreuses années et c’était un de nos engagements de campagne. Depuis trois ans nous sommes mobilisés pour que tous les agriculteurs puissent bénéficier d’une retraite juste !
 
 
 
NOUVELLES MESURES DE SOUTIEN DE L'ÉCONOMIE
 
Plan aéronautique
 
L’industrie aéronautique, ce sont 300 000 emplois concernés.
➡️ Préserver ces emplois, rendre l’industrie plus compétitive et l’accompagner dans sa transition environnementale : voilà à quoi servira le plan de soutien massif de 15Md€ pour ce secteur stratégique.
 
En savoir plus sur le plan de soutien présenté
 
 
Soutien à la filière horticole
 
Durant le confinement, mon équipe et moi avions échangé avec des horticulteurs de la circonscription, inquiets pour leur trésorerie suite aux fermetures administratives pour motif sanitaire.
Après de nombreuses remontées au Gouvernement des problèmes économiques rencontrés par les professionnels du secteur, je me réjouis du dispositif d’indemnisation mis en place pour soutenir l’horticulture. Ce sont 25 millions d’euros, qui viennent se rajouter à l’ensemble des autres mesures de soutien aux entreprises ⤵️
 
 
Mesures pour soutenir l'apprentissage chez les jeunes
 
 
Depuis 3 ans, nous nous sommes engagés à favoriser l’apprentissage, notamment avec la réforme AvenirPro adoptée en 2018 qui a permis une croissance record de l’apprentissage de +14% dans notre région en 2019 !
 
Face à la crise que nous traversons, nous restons mobilisés et voulons aller plus loin pour soutenir la hausse de l’apprentissage, véritable tremplin vers l’emploi des jeunes.
 
Retrouvez les mesures prises pour l'apprentissage
 
 
ÉGALEMENT EN JUIN
 
 
Dispositif Vacances Apprenantes
 
Participer à des activités ludiques et pédagogiques, créer du lien social, aller à la découverte de notre patrimoine : c’est ce que les « vacances apprenantes » permettront à 1 million d’enfants de faire cet été.
 
 
Découvrez le dispositif
 
 
Tribune contre la stigmatisation des policiers
 
« La sécurité, c'est le premier bien des Français. Nous ne devons pas l'oublier, en soutenant les femmes et les hommes qui portent cette charge ».
 
Avec plusieurs collègues, nous appelons le Ministre de l’Intérieur à agir, face à l’augmentation des suicides des policiers.
 
Retrouvez notre tribune
 
 
Tribune pour un plan de soutien à la filière bois
 
« Si le monde d’après crise ne doit pas être tout à fait celui d’avant, il devra décarboner rapidement son économie. Le bois et les acteurs de la filière sont des éléments essentiels pour répondre aux objectifs contre le changement climatique, et pour le développement d’une économie durable et circulaire dans nos territoires. Pour ces raisons, le bois et ses usages doivent être un des piliers du futur plan de relance. »
 
Je me suis associée à plusieurs collègues dans une tribune demandant un vaste plan de soutien de la filière bois, pour une politique ambitieuse à la hauteur des enjeux qui s’offrent à nous.
 
Lire la tribune
 
 
À VENIR EN JULLET À L'ASSEMBLÉE NATIONALE
 
 
BILAN DE MES 3 ANS DE MANDAT PARLEMENTAIRE
 
En circonscription
 
👉 + de 2000 courriers, mails et solicitations reçus
👉 + de 1000 courriers envoyés
👉 + de 2000 invitations à des événements
 
Près de 500 rendez-vous à la permanence et 300 allers-retours Orléans-Paris
 
✅ Une dizaine rencontres avec la presse locale
✅ Une centaine d'articles relayant mon activité parlementaire
✅ Une quinzaine de réunions avec les maires de la circonscription
✅ Une vingtaine de groupes accueillis à l'assemblée nationale
 
Et de nombreux événements : marchés, commémorations, inaugurations, etc.
 
À l'Assemblée Nationale
 
👉 + de 50 interventions en séance publique
👉 + de 40 questions au gouvernement
👉 + de 30 interventions en commission des affaires sociales
 
✅ 42 propositions de lois co-signées
✅ 39 propositions et projets de loi adoptés en 2019/2020
 
➡️ Co-rapporteure du projet de loi relatif à l'organisation et à la transformation du système de santé
➡️ Responsable du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2020
➡️ Responsable du Groupe d'Animation Politique santé de la majorité
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
 
 
Assemblée Nationale
126 rue de l'Université
75355 Paris 07 SP
01 40 63 31 19
stephanie.rist@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire
12 place Clovis
45750 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
02 38 14 31 41
maite.seve4501@gmail.com
 
 
© 2019 Stéphanie Rist
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit à la lettre d'information de Stéphanie Rist, députée du Loiret.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
En l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est, en permanence, le respect des mesures barrières et de la distanciation physique. En complément, portez un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.