Syndicat mixte Canigo Grand Site
 
 
Syndicat mixte Canigo Grand Site
 
Numéro 19 - mai 2020
L'activité Canigó Grand Site en 2019
 
Comme chaque année, avec l’arrivée du printemps, je suis fière de vous présenter le rapport d’activités retraçant l’action du Syndicat mixte sur l’année écoulée en faveur de la montagne sacrée des Catalans. Vous pourrez ainsi ressentir, à la lecture de ce document, l’intensité et la passion avec laquelle notre syndicat travaille au quotidien pour gérer, préserver et valoriser chacune des entités du SMCGS que sont le massif, les balcons et le piémont. Je suis certaine que vous saurez mesurer l’ampleur et la qualité du travail des élu.e.s ainsi que de notre équipe technique sans laquelle l’ambition politique qui nous engage, au Canigó, n'aurait pas la même portée.
 
Ségolène NEUVILLE, Présidente du Syndicat mixte Canigó Grand Site
 
 
Vous voulez vraiment tout savoir ?
Retrouvez le rapport d'activité 2019, en 27 pages, sur notre site internet : https://www.canigo-grandsite.fr/content/publications
 
Fréquentation estivale sur le massif
Les gardien.ne.s des refuges du Tour du Canigó font leur bilan de fin de saison /Smcgs
 
Réuni.e.s fin novembre par Canigó Grand Site à l’occasion de la réunion annuelle de fin de saison, les gardien.ne.s de refuge du massif du Canigó ont dressé leur bilan de la saison 2019. Celui-ci laisse apparaître une hausse significative du produit d’itinérance pédestre « Tour du Canigó », qui, avec 550 nuitées environ, progresse de près de 30% par rapport aux années précédentes. Cette augmentation, fruit de plusieurs années de travail partenarial avec le Département, l’Agence de développement touristique, les refuges et le Syndicat pour la promotion et la valorisation de ce Tour, booste la fréquentation des 5 refuges, tous en progression en nombre de nuitées par rapport aux années précédentes. Cette progression est particulièrement significative pour les refuges du versant sud du massif (Batera – commune de Corsavy, Sant Guillem – commune de Le Tech et Les Conques – commune de Prats-de-Molló-La-Preste) qui constatent une augmentation du nombre de nuitées entre +30 et +95% par rapport à 2018. Le refuge de Les Conques, qui voit sa fréquentation doubler, profite également d’un très bon démarrage du Tour du Costabona (près de 200 nuitées) lancé à l’automne 2018.
 
Sur le versant nord, la fréquentation des secteurs d’accueil Marialles (+6%) et Cortalets (+5%) semble ne pas avoir été impactée par l’éboulement intervenu sur la piste du Llec le 9 juillet dernier, à l’issue duquel, l’accès motorisé au secteur d’accueil « Cortalets » a été interrompu. Un report de fréquentation a toutefois été constaté sur les portes de site classé d’Els Masos de Valmanya et du Coll de Jou, accessibles depuis les voiries communales ou départementales traditionnelles. Dans ce contexte, l’accueil estival réalisé par le Syndicat sur les portes de site classé d’Els Masos de Valmanya, Coll de Jou et Coll del Forn semble avoir donné satisfaction et avoir répondu aux attentes des visiteurs, grâce notamment aux supports « Rando-pratiques » que le Smcgs met en place progressivement pour chacun des six secteurs d’accueil du massif.
florian.chardon@canigo-grandsite.fr
 
Un TREMPLIN pour les projets économiques
 
Une affiche (ci-dessus), un flyer et une vidéo sont à disposition / Garnements-Smcgs-Pnrpc
 
 
Le dispositif territorial d’accompagnement des porteurs de projets économiques devient TREMPLIN (un Territoire, un REseau Multipartenarial Pour Libérer les Initiatives économiques), toujours porté par le Syndicat mixte Canigó Grand Site et le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes.
 
Parce que nos projets de territoire ont notamment pour vocation un développement économique respectueux et le maintien d’un territoire « vivant ».
Parce que notre territoire accueille des porteurs de projets économiques « en marge » des cadres classiques d’accompagnement car au stade de l’idée, et/ou portés par des indépendants, et/ou avec un besoin d’acquérir une culture entrepreneuriale, et/ou qui ont des projets multi-thématiques. Avec un point commun : une envie de faire avec, sur et pour le territoire.
 
TREMPLIN propose, en appui sur un réseau de partenaires (organismes consulaires, structures d’accompagnement à la création d’activité, institutionnels, communautés de communes...), un accompagnement économique adapté, individuel ou collectif et la participation à un réseau de porteurs de projets, à des journées d’information...
 
Il est destiné à tout projet en appui sur les ressources locales visant à créer de l'activité sur le territoire (maintien d’animations dans les villages, activités de pleine nature, économie circulaire, valorisation des produits locaux, développement de services en milieu rural, quel que soit le stade d’avancement (création ou développement).
mathilde.montzieux@canigo-grandsite.fr
 
Les balcons du Canigó
 
La carte des balcons nord du Canigó / M. Clabecq-Smcgs
 
 
Dans le cadre du projet de coopération européenne EMbleMatiC, le SMCGS porte le projet d’éco-itinéraire des Balcons nord du Canigó financé par le programme Interreg Med. L’ambition est de qualifier neuf montagnes emblématiques méditerranéennes comme destinations côtières d’excellence, tout en co-construisant une offre d’éco-tourisme sur l’arrière-pays côtier.
 
Le parcours se compose d’un itinéraire principal de 68 km, reliant Millas à Prades et ponctué de belvédères aménagés. Ce chemin, nommé l’itinéraire des Belvédères, est complété par un maillage de neuf boucles, afin de le relier aux différentes communes de la vallée de la Tet. Ainsi, chacun.e peut composer sa randonnée en fonction de ses envies, son niveau et/ou du temps dont il.elle dispose.
 
L’aménagement de l’itinéraire des Belvédères est en cours d’achèvement. Le chemin est à présent balisé, les onze panneaux de départ posés, ainsi que les belvédères aménagés dont l’objet est la valorisation des paysages et de l’histoire des lieux.
Actuellement, la signalétique directionnelle et en cours d’implantation et le chemin devrait être rapidement ouvert au public. Un guide accompagné d’une carte sera distribué gratuitement et des vidéos de promotion pour chacune des neuf montagnes du programmes EMbleMatiC, est disponible en ligne.
 
La prochaine étape, portant sur les neuf boucles de liaison, consistera à poser la signalétique directionnelle et à compléter ou renforcer le balisage existant, avant l’ouverture au public de la totalité des itinéraires.

Découvrez les balcons du Canigó : https://canigo-grandsite.fr/content/les-balcons-du-canigó
didier.brazeau@canigo-grandsite.fr
 
La Pinosa : permis de construire et de souscrire
 
La Pinosa, vue du ciel / BEG-Inc
 
 
Après la réalisation des études d’avant-projet de la colonie minière de la Pinosa, le Syndicat mixte Canigó Grand Site a déposé en décembre 2018 un dossier de permis de construire en mairie de Valmanya, dont l’instruction s’est déroulée durant l’année 2019. Ayant reçu l’avis favorable de la commission départementale de la nature, des paysages et des sites en sa séance du 3 octobre 2019, ainsi que celui de l’ensemble de services instructeurs, le permis de construire a été accordé par arrêté du 22 novembre 2019.
 
En parallèle, le Smcgs a lancé un appel d’offres afin de recruter les entreprises qui devront intervenir sur ce chantier, qui s'échelonnera de mai 2020 à septembre 2021. Les objectifs fondamentaux de cette première tranche de travaux sont : la sécurisation des bâtiments et des publics ; le maintien de la clairière où se trouve la colonie minière ; la matérialisation d’un parcours de découverte libre du site, avec l’implantation de divers outils d’interprétation présentant l’intérêt patrimonial des lieux.
 
Le projet bénéficie, d’ores et déjà, du soutien financier de l’Europe (FEDER), de l’État (DREAL, DRAC-CRMH), de la Région et du Département. Sélectionné en juin 2019 par la mission « Patrimoine en péril » confiée à Stéphane Bern, une souscription publique a été lancée avec la Fondation du Patrimoine afin de mobiliser le plus grand nombre pour la sauvegarde de ce site majeur du massif du Canigó.
 ruben.molina@canigo-grandsite.fr
 
Le Bruant ortolan en voie de disparition
 
Bruant ortolan / J. Dalmau
 
 
L’année 2019 a fait l’objet d’une actualisation des données ornithologiques sur la ZPS Canigou-Conques de la Preste. Si, pour les grands rapaces (Aigle royal, Gypaète barbu, Faucon pèlerin), le nombre de couples nicheurs sur le massif est bien connu, ce n’est pas le cas des galliformes (Grand Tétras, Lagopède alpin, Perdrix grise), des passereaux ou de rapaces comme l’Aigle botté, la Bondrée apivore ou le Circaète jean le blanc.
 
Une campagne de prospection a été organisée par le Groupe Ornithologique du Roussillon en juin et juillet 2019, grâce aux financements Natura 2000 (Europe, Etat), pour mettre à jour les connaissances sur ces espèces et tout particulièrement sur les passereaux. Les données recueillies ont permis de mieux cerner les évolutions récentes des communautés d’oiseaux nicheurs depuis la réalisation des inventaires initiaux en 2010.

Ainsi, le Bruant ortolan semble au bord de l'extinction locale puisque les derniers couples, contactés sur la Réserve de Prats de Mollo, n'ont pas été observés depuis 2017. A l'opposé, l’Alouette lulu et le Pic noir sont plutôt en augmentation. Les raisons de ces changements sont à rechercher parmi plusieurs facteurs concomitants : changement climatique, progression de la forêt depuis la fin des grands déboisements, augmentation de la présence humaine en toutes saisons, dynamique des espèces à plus large échelle, etc. Une synthèse complète de ces travaux d’inventaire est en cours et les principaux résultats seront présentés au prochain comité de pilotage.
 
flora.desriaux@canigo-grandsite.fr
 
Grand site régional Canigó - Pays catalan
 
Le journal des plages - Pyrénées-Orientales juillet 2019
 
 
Le grand site Canigó - Pays Catalan, porté à parts égales par les communautés de communes Conflent Canigó, Roussillon Conflent, Haut Vallespir et le Syndicat mixte Canigó Grand Site de France, est partie prenante du dispositif de promotion de la région.
 
Sa mise en œuvre se concrétise par un premier volet d'actions mutualisées concernant la structuration numérique et l'organisation de l'information qui est engagé pour la période 2019/2020.
> Elaboration d'un Schéma d'Accueil et de Diffusion de l'Information (SADI)
> Création d'un Portail Web GSO Massif du Canigó (Architecture technique + Amoa webmarketing )
> Recrutement d'un coordonnateur numérique
> Réalisation d'une mission photo et vidéo.
 
Plusieurs actions de communication ont été réalisées en partenariat avec la région  :
> Publication dans le journal des plages
> Information pour les sites internet régionaux :
> Comité éditorial Expérience Occitanie (+Adt 66) : L’itinéraire des belvédères du massif du Canigó, de Millas à Prades.
> Une série de réunions de concertation, préalable à la formalisation d'un récit commun (storytelling).
 
Le GSO assure de plus, le recensement continuel des projets touristiques du territoire nécessitant des financements régionaux.
gabriel.sainneville@canigo-grandsite.fr
 
Nouveaux panneaux d'expo
 
Les panneaux exposés dans le hall d'accueil du SMCGS à Prades / Catherine Broch-Smcgs
 
 
S'inspirant du livret Emblématique à destination des habitants réalisé en 2017, les différentes facettes du territoire Canigó sont à présent déclinées en panneaux d'exposition. Les thématiques racontent les missions et opérations menées par le syndicat : le Grand Site de France, les grands paysages, la biodiversité, les patrimoines, les activités de pleine nature, l'art de vivre, l'accompagnement des porteurs de projet et les montagnes emblématiques méditerranéennes.
 
Chaque panneau mesure 96 x 64 cm et dispose de barres de rigidification en haut et en bas et de deux crochets coulissants pour s'adapter à tous les dispositifs d'accrochage.
Ces 8 panneaux seront utilisés sur les différentes manifestations auxquelles le syndicat participe et sont également disponibles sur simple demande au Syndicat mixte 04 68 96 45 86.
christine.gille@canigo-grandsite.fr
 
Clôture du projet de coopération EMbleMatiC
 
Les représentants des montagnes emblématiques réunis pour clôturer la coopération / Smcgs
 
 
Le mois d’octobre fût riche en réalisations concrètes :
> 1&2/10 : Conférence internationale – Anogia -Crète
Cette rencontre de fin de projet avait pour thème : « éco-voyages : le développement d’une forme de tourisme alternatif dans l’arrière-pays côtier ». Elle rassembla 75 participants provenant de 7 pays : des experts externes et les partenaires accompagnés de certains de leurs acteurs locaux et de leurs élus. La première journée sur le terrain permit à chacun de faire l’expérience d’un éco-itinéraire. La deuxième journée débuta avec la présentation du projet et de nombreux éclairages d’experts du tourisme. S’en suivirent des ateliers qui donnèrent lieu à des échanges transnationaux fort intéressants.
 
> 10/10 : Semaine des villes et des régions - Bruxelles
 Les résultats de la coopération furent présentés lors de cet événement, ainsi que la capacité du projet à servir de modèle.
 
> 31/10 : Clôture du projet Interreg Med - quel avenir pour le réseau EMM ?
Le réseau termine le projet avec une collection de 9 éco-itinéraires dans 5 pays illustrés par 9 guides touristiques, cartes et vidéos en téléchargement sur le site : https://emblematic.interreg-med.eu/
C’est maintenant aux acteurs socio-économiques de s’emparer de ces routes pour développer les produits touristiques nécessaires à attirer les nouveaux flux de visiteurs. Le partenariat développe une proposition leader afin de permettre de coordonner les efforts nécessaires à la pérennisation du réseau des montagnes emblématiques méditerranéennes.
contact@canigo-grandsite.fr
 
 
Syndicat mixte Canigó Grand Site
73 avenue Guy Malé
66500 Prades
contact@canigo-grandsite.fr
Facebook
 
 
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur Syndicat mixte Canigo Grand Site.
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2019 Syndicat mixte Canigo Grand Site