François d'Assise
de Joseph Delteil

Seul en scène
ven 2, sam 3 oct à 20h30
dim 4 oct à 15h 
 
 
LETTRE D'INFORMATION HEBDOMADAIRE
 
Le mot du directeur
 
Tel le Phénix renaissant de ses cendres, laissant derrière nous l'affreuse période que nous venons de vivre, nous sommes prêts à attaquer la saison 2020-2021. 
 
A notre niveau, à celui de la troupe d'abord, la Cie Le Veau des Champs, à celui des compagnies invitées, nous devons porter haut et fort le flambeau de la vie théâtrale.
Le théâtre ne se limite pas aux modes, aux tendances, la programmation de l'année est diverse, multiple, passionnante, généreuse, essayant de vous faire oublier les pénibles moments d'aujourd'hui en gardant le type de répertoire de notre théâtre.
 
Le site du théâtre vous en donnera le détail autant pour la première partie (octobre-février) que pour la seconde ( février-juin) un peu plus tard.
 
Il y en aura pour tous les goûts. En ces heures de triste virus, le théâtre nous paraît être la seule médecine indispensable à notre moral à tous.
 
Venez à Beaux Arts Tabard !
 
Jean-Pierre Albe
-------------------------------------------------
 
 
Oui nous rouvrons! 
Mais cette année il n'y aura pas de soirée de présentation de la saison.
 
Nous ouvrons directement la saison les 2, 3 et 4 octobre avec un seul scène : une adaptation du texte de Joseph Delteil "François d'Assise".
 
Joseph Delteil connut par diverses publications son heure de gloire dans l'entre-deux guerres à Paris, fréquentant les surréalistes puis se fachant avec André Breton.
A la fin des années 30, il tombe malade, quitte Paris et s'installe à Grabels à côté de Montpellier avec son épouse Caroline Dudley, directrice de la revue Nègre où triompha Joséphine Baker. A la tuilerie de Massane il devient vigneron. Il y reçoit ses amis, Brassens, Soulages, Henry Miller... et y mourra en 1978 à 83 ans.
 
C'est dans les années 60 qu'il écrit François d'Assise.
"L'humanité bureaucratique, métallique, aspire de nouveau à sa chair, elle veut se dénuder prendre la clé des champs... François est de notre époque, il porte notre étendard. Ce qu'il rejette, en rejettant les grosses batisses de son temps, c'est les gratte-ciels d'aujourd'hui, ce qu'il bafoue en chantant la sainte ignorance, c'est notre froide intellectualité. Tout cela annonce un vaste mouvement de reconquête de la nature à la françoise" dit-il.
Une manière d'envisager l'Homme qui interroge aujourd'hui en ces temps incertains.  
Mille mots résonnent dans ce spectacle. Chacun en prendra ce qu'il en voudra. 
 
La saison dernière nous avions entamé un cycle Racine avec trois pièces : Britannicus, Andromaque et Phèdre. Malheureusement Phèdre programmé fin mars n'a pu se donner. Nous reprenons ce cycle cette saison en y ajoutant Bérénice.Nous regrouperons ces quatre pièces sur quatre week-ends consécutifs en début d'année 2021.
Britannicus et Bérénice seront donnés à plusieurs reprises durant la saison. Britannicus dès le week-end du 9 octobre.
 
Quoi d'autre?
Le Horla de Guy de Maupassant par Frédéric Mounier, Monsieur Malaussène de Daniel Pennac par Philippe Reyné, de la danse associée à de la sculpture avec David Azema, Le mariage de Figaro par la compagnie les Affamés qui nous avait déjà ravis la saison dernière avec l'école des femmes, des comédies ( Un air de famille, Un éléphant à la patte casséeComment élever un ado d'appartement, Family Circus)... Mille bonnes raisons de revenir au théâtre !
 
Vous retrouverez également les spectacles jeune public tous les dimanches matins à 10h30 et du mercredi au dimanche pendant les vacances scolaires.
 
Nous verrons si nous pourrons reprogrammer de la musique le dimanche à 18h.
 
Vous pouvez consulter toute la programmation jusqu'aux vacances de février sur le site du théâtre www.beauxartstabard.fr à la rubrique Billetterie. La billetterie en ligne sera ouverte au fur et à mesure. La deuxième partie de la saison sera révélée plus tard.
 
Nous sommes bien entendu contraints d'adopter quelques mesures sanitaires :
 
  • Privilégiez l’achat des billets en ligne, ou sinon sur place le paiement par CB sans contact.
  • Le port du masque est obligatoire pour tous dans tout l’établissement y compris dans la salle de spectacles.
  • Veuillez respecter la distanciation d’un mètre entre chaque groupe dans la file d’attente.
  • Chaque groupe de spectateurs sera espacé d’un siège laissé vacant dans la salle
  • Utilisez du gel hydroalcoolique​
 
Ci-dessous, comme d'habitude, un descriptif plus détaillé des spectacles des deux prochaines semaines.
 
A très bientôt !  
 
 
THEATRE
François d'Assise
 
ven.  02/10/20 20:30
sam. 03/10/20 20:30
dim.  04/10/20 15:00
 
Seul en scène
durée 1h15
Tout public à partir de 12 ans
Tarif 13€/ 10€ (Yoot 5€)

Auteur Joseph Delteil
Adaptation Robert Bouvier et Adel Hakim
Mise en scène Jean-pierre Albe
Avec Vincent Perret
Régie Michel Penalver / Affiche Jean-Roger Grais
Cie Le Veau des Champs
 
Errements, coups de foudre et révolte d'un homme qui, repoussant un avenir tout tracé, prônera la Joie et la Liberté dans le dénuement et l'amour de la Création, entraînant sur ses pas une foule d'hommes et de femmes qui le prirent d'abord pour un fou.
 
Une mise en scène dépouillée au service d'un texte riche et foisonnant dans le style jubilatoire de Joseph Delteil.
 
Réserver
Britannicus
 
ven. 09/10/20 20:30
sam. 10/10/20 20:30
dim. 11/10/20 15:00

Tragédie en 5 actes de Jean Racine
1h45
13€/10€ (Yoot 5€)

Mise en scène Jean-pierre Albe
avec  Joëlle Amsallem ( Albine), Micheline Begarra (Agrippine), Eric Chabaud (Britannicus), Laurent Garnier (Narcisse), Frederic Lephay (Néron), Vincent Perret (Burrhus), Isabelle Sibille (Junie)
Costumes Céline Arrufat / Lumières Michel Penalver / Maquette Jean-roger Grais
Cie Le Veau des Champs
​​​​​​​
« Sur les pas des tyrans veux-tu que je m’engage? » Cette question, c’est celle de Néron à son conseiller malveillant Narcisse. Propulsé sur le trône de Rome par sa mère Agrippine, au détriment de Britannicus, héritier légitime de l’empereur Claude, Néron révèle bientôt sa profonde noirceur. Haine fratricide, complots, exercices de domination politique et psychologique : l’histoire romaine cristallise les enjeux de pouvoir qui transcendent les époques.​​​​​​​
 
Réserver
JEUNE PUBLIC
Titam c'est moi! 
 
dim 04/11/20 10h30
dim 11/11/20 10h30
dim 18/11/20 10h30
 
genre Cirque
âge 6 mois à 5 ans
durée 30mn
texte et mise en scène Damiane Goudet
avec Nicolas Jankowski
 
Jonglage et manipulation, drôles et tendres pour les tout petits
​​​​​​​
Partons en voyage dans les nuages.
Prochain arrêt : le cirque de Titam !
Venez découvrir les balles acrobates, les cache-caches qui roulent, les bobines cabotines... Vous verrez même fan-fan l’éléphant, qui transporte doudou sur son dos.
Tchou-tchou ! En route pour l’aventure ! Tout le monde à bord du train des nuages...
 
Réserver
 
Théâtre Beaux Arts Tabard
17 rue Ferdinand Fabre 34090 Montpellier
tram : lignes 1 et 4 arrêt Louis Blanc 300m
parking Corum 600 m
04 99 62 83 13
theatrebeauxartstabard@gmail.com
www.beauxartstabard.fr ( Billetterie en ligne )
facebook.com/beauxartstabard
 
 
Cet email a été envoyé à .
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur Théâtre Beaux Arts Tabard.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 Théâtre Beaux Arts Tabard