Les Ekolo[geek] ne s'arrĂȘtent jamais ! MalgrĂ© un mois de septembre riche en rebondissements dus Ă  la situation sanitaire, notre Ă©quipe toujours aussi motivĂ©e et active Ă©tait prĂ©sente lors de plusieurs Ă©vĂ©nements :
 
 
Lors de ces Ă©vĂ©nements nous avons pu apprendre Ă  nos participant·e·s Ă  fabriquer leurs propres Ă©ponges Ă©co-responsables et rĂ©utilisables, les tote-bags, ainsi que les sacs Ă  pain. Nous avons Ă©galement pu leur montrer diffĂ©rentes techniques de pliage des Furushiki (technique japonaise de pliage des tissus). Ce sont d'excellentes initiations pour ceux·celles qui veulent se lancer dans le mode ZĂ©ro DĂ©chet ! 
 
Pendant le Week-end du DĂ©vĂ©loppement Durable, nous avons pu Ă©clairer nos participant·e·s sur des pratiques Ă©co-reponsables qui concernaient donc les dĂ©chets et l'Ă©nĂ©rgie. Tout en jouant et s'amusant bien Ă©videmment ! 🎉
 
Pour ne pas rater nos Ă©vĂ©nements et nos actualitĂ©s, vous pouvez les suivre sur notre agenda. 👇
 
 
Vous souhaitez entendre parler du DĂ©fi ZĂ©ro DĂ©chet des Pros ? Pauline, notre ChargĂ©e de mission le fait merveilleusement bien dans son passage chez France Bleu Gironde auprĂšs de la journaliste Isabelle Wagner.
 
Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 11 décembre, pour essayer de faire partie de notre session de janvier à juin 2021.
 
Profitez de l'une de nos prochaines rĂ©unions pour Ă©changer. Prochain rendez-vous :
 
Mardi 20 octobre
11h - 12h
en visioconférence
 
 
L'équipe a pu organiser le tant attendu week-end des Rencontres Ekolo[geek] du 4 au 6 septembre. Une occasion parfaite pour tout le monde de se retrouver, de discuter et de se rapprocher. Les festivités se sont déroulées à Cabijos.
 
Durant le week-end les participant·e·s ont pu Ă©changer sur leur ressenti, leur engagement dans l'association et sur ce qui peut ĂȘtre amĂ©liorĂ©. Mais aprĂšs les moments sĂ©rieux, place Ă  la dĂ©tente et la rigolade ! Les Ekolo[geek] ont participĂ© Ă  l'atelier de fabrication de savons artisanaux, qu'ils·elles ne vont pas tarder Ă  recevoir en mains propres. Ils·elles ont aussi bĂ©nĂ©ficiĂ© d'une initiation au jardinage ! Tout le monde a mis la main Ă  la pĂąte (ou plutĂŽt dans la terre).
 
Notre Ă©quipe a profitĂ© des derniers jours ensoleillĂ©s et chauds en embarquant sur des canoĂ«, paddle et pĂ©dalo đŸ›¶, pour des animations mouillĂ©es đŸ’Šâ˜€ïž
 
Les Ekolo[geek] ont ravivé leurs papilles avec de délicieux repas type auberge espagnole le vendredi et un plat de lasagnes aux légumes du jardin le samedi soir. Bien évidement, la vedette de ce week-end a été le gùteau au chocolat à la courgette du samedi soir !
 
N'hĂ©sitez pas Ă  rejoindre l'association si vous voulez participer aux prochaines rencontres Ekolo[geek] et partager des bons moments avec notre Ă©quipe ! 🎉
 
 
DĂ©cidement, les Ekolo[geek] adorent accueillir de nouvelles personnes ! Si vous avez suivi l'actualitĂ© de notre Ă©quipe ces derniers mois, vous avez sĂ»rement constatĂ© que nous avons eu la chance d'avoir Ă  nos cotĂ©s plusieurs stagiaires trĂšs impliqué·e·s ! C'est toujours un plaisir d'accueillir des personnes qui souhaitent s'investir dans nos projets avec nous !

Le mois de septembre n'a pas été une exception et nous avons accueilli avec un grand plaisir notre nouvelle stagiaire Camille !

Camille a 24 ans et elle a effectuĂ© ses Ă©tudes dans une Ă©cole de transition Ă©cologique, citoyenne et solidaire "Sup'Écolidaire". Elle veut faire partie des personnes qui Ɠuvrent tous les jours pour une sociĂ©tĂ© plus Ă©thique et respectueuse. C'est donc tout naturellement qu'elle a rejoint notre Ă©quipe dans le cadre de son stage de fin d'Ă©tudes.

Dans l'association elle travaillera sur la coordination des prochains événements Zéro Déchet : le festival ZZ de Bordeaux Métropole 2020 et la SERD du SMICVAL. Tout cela auprÚs de Marine notre super Chargée de projets.
 
 
La voiture est un mode transport indispensable pour nombre d'entre vous. Cependant, son utilisation entraine une pollution de notre environnementLe secteur des transports reprĂ©sente 33 % de la consommation d'Ă©nergie finale en France en 2015, contre 29 % en 1990. Il est Ă©galement le principal Ă©metteur de CO2, avec 39 % des Ă©missions totales de GES selon l'ADEME. Mais en adoptant les bons gestes, ces chiffres peuvent ĂȘtre rĂ©duits !
(Souce : ademe.fr) 
 
On vous propose d'en dĂ©couvrir certains dans cet article 👇
 
đŸ„¶ Moteur Ă  froid đŸ„¶ 
 
On dit souvent que le moteur Ă  froid ne fonctionne pas bien. Certes, mais le surchauffer ou le laisser allumer inutillement peut causer encore plus de dĂ©gats. Alors on vous propose de commencer votre trajet Ă  une vitesse modĂ©rĂ©e, en limitant la montĂ©e en rĂ©gime (tours/min) du moteur au fil des kilomĂštres. 
En ville, une surchauffe du moteur entraine une surconsommation de carburant, notamment Ă  cause des nombreux arrĂȘts et temps d'attentes.
 
🚹 RĂ©duction de vitesse đŸšš
 
Lors de vos trajets en voiture, si vous reduisez votre vitesse de peu, en passant de 130km/h Ă  110km/h, vous consommez moins de carburant. Avec une voiture moyenne, cette baisse de vitesse ne vous fait pas perdre beaucoup de temps et vous permet de limiter votre consommation de carburant. Cette pratique vous permettra de moins impacter notre environnement et aussi de limiter le danger sur la route ! 
 
 đŸ‘Œ Conduite souple đŸ‘Œ
 
Une conduite souple, anticipĂ©e et sans stress est aussi bĂ©nĂ©fique pour votre moral que pour votre voiture ! Cesser les gestes brusques vous permettra de limiter la pollution, ainsi que de vous faire Ă©conomiser jusqu'Ă  20% du carburant. On vous conseille Ă©galement d'arrĂȘter votre moteur en stationnement, file d’attente Ă  la station-service ou dĂšs que votre arrĂȘt dure plus d'1 minutes, en particulier si votre moteur est chaud. En effet, Ă©teindre et rallumer un moteur dĂ©jĂ  chaud est plus Ă©conomique et plus Ă©cologique, que de le laisser tourner.
(Source : ornikar.com)
 
đŸ“± Applications đŸ“±
 
Pour vous aider et vous motiver Ă  adopter une conduite souple sur la route, l'ADEME conseille d'utiliser une application du nom de GECO. Cette application vous donne quelques conseils pour une conduite plus Ă©co-responsable Ă  partir des capteurs du smartphone en temps rĂ©el et en fonction du trajet que vous avez Ă  parcourir. À la fin du parcours, l'application vous affiche votre score que vous pouvez partager ou comparer avec la communautĂ© des GECO-Drivers sur Facebook. 😉 GrĂące Ă  GECO vous pouvez faire jusqu'Ă  15% d'Ă©conomies de carburant ! Votre portefeuille vous dira merci et l'environnement aussi ! đŸŒ±Il existe d'autres applications similaires au GECO comme EcoGyzer ou Eiver
 
⚙ VĂ©rification des pneus âš™ïž
 
La pression des pneus est un facteur trĂšs important pour votre consommation de carburant. Lors de l'achat de vos pneus, vĂ©rifiez toutes les caractĂ©ristiques comme la consommation d’énergie, l’adhĂ©rence sur route mouillĂ©e et le bruit extĂ©rieur de roulement. Nous vous rappelons que les pneus sous-gonfĂ©s s'usent plus rapidement, sont responsables d'une surconsommation de carburant qui peut aller de 20% Ă  30% et sont dangereux pour votre sĂ©curitĂ© sur la route ! 
 
❌ Moins de poids ❌ 
 
Plus vous mettez de poids sur votre voiture, plus vous consommez de carburant. On vous conseille d'enlever les coffres de toit, les galeries, les porte-vĂ©los et porte-skis dĂšs qu'ils ne vous sont plus utiles. Ces supplĂ©ments entraĂźnent une surconsommation de 10% Ă  20% de carburant. Les remorques et les porte-vĂ©los situĂ©s Ă  l’arriĂšre sont des meilleures alternatives. 
 
❄ Climatisation modĂ©rĂ©e ❄  
 
L'utilisation excessive de la climatisation entraĂźne une surconsommation de carburant de 1% Ă  7%. Mais attention, rouler les fenĂȘtres ouvertes Ă  grande vitesse vous fera plus consommer que l'utilisation modĂ©rĂ©e de la clim. En effet, dans cette configuration, avec un rĂ©glage de 5 Ă  7°C en dessous de la tempĂ©rature extĂ©rieure, la climatisation est moins Ă©nergivore (la faute Ă  l'aĂ©rodynamisme !). Il en va donc de votre bon sens pour choisir comment vous rafraĂźchir selon votre trajet.
(Source : legipermis.com)  
 
🛠 Entretien rĂ©gulier đŸ› 
 
Bien Ă©videmment, tant pour votre sĂ©curitĂ© que pour votre vĂ©hicule, faites rĂ©viser votre voiture dĂšs que cela est nĂ©cessaire (en fonction de son Ă©tat, son anciennetĂ©, etc.). Lorsque tous les facteurs essentiels Ă  un bon fonctionnement de votre vĂ©hicule sont en conformitĂ©, vous consommerez moins de carburant. Par exemple un filtre Ă  air bouchĂ© peut entrainer une surconsommation de 10% de carburant. Alors plus d'excuses pour rendre visite Ă  son garagiste ! 😉 
 
 
La recette de saison :  Potimarron rĂŽti, crĂšme de chĂšvre et noix !
 
Le saviez-vous ? đŸ€”  Le potimarron aurai gagnĂ© l'Europe trĂšs tardivement, une famille japonaise aurait apportĂ© ce lĂ©gume en France en 1957. Le potimarron Ă©tait d'ailleurs appelĂ© autrefois "potiron doux d'Hokkaido".
De plus, le potimarron possĂšde des nombreux bienfaits ! Il est trĂšs riche en provitamine A et en oligo Ă©lĂ©ments (phosphore, calcium, magnĂ©sium, fer, potassium, silicium, sodium, etc.), en acides aminĂ©s, en acides gras insaturĂ©s, en amidon, en sucres naturels et en carotĂšne. đŸ‘
 
Alors si vous ne savez pas comment cusiner ce dĂ©licieux lĂ©gume, on vous propose ce mois-ci la recette du potimarron rĂŽti au four avec une crĂšme au chĂšvre et noix de Quitoque ! Nous espĂ©rons que cette recette ravivera vos papilles cet automne ! 🍂 
 
Ingrédients : (pour 2 personnes)
 
  • 150 g de boulgour
  • 75 g de chĂšvre frais aux baies roses 
  • 50 g de noix en coque 
  • 20 g de persil plat (botte)
  • 350 g de potimarron
  • 15 g d'Ă©chalote 
  • Sel, poivre, huile d'olive. 
 
Préparation :
 
  • Commencez par prĂ©chauffer le four Ă  240°C. En attendant que le four chauffe, coupez votre potimarron en deux pour pouvoir retirer les graines. Il n'est pas nĂ©cĂ©ssaire de l'Ă©plucher puisque la peau une fois cuite au four devient tendre. Coupez les deux parties en quartiers de 2 cm environ et disposez les sur une plaque de cuisson et enfournez les pendant 20-25 minutes. Rajoutez du sel, poivre et un filet d'huile d'olive selon vos prĂ©fĂ©rences. 
  • Pendant que le potimarron cuit au four, attaquez-vous au boulgour ! Portez l'eau Ă  l'Ă©bullition et faites cuir le boulgour durant 10 minutes. Une fois cuit, Ă©goutez le et placez le dans un rĂ©cipient. Effeuillez, hachez le pĂ©rsil et mĂ©langez le avec le boulgour.
  • Maintenant, ouvrez vos noix Ă  l'aide d'un casse-noix ! Faites-les dorer dans une poĂȘle pendant 5 minutes sans matiĂšres grasses. 
  • Coupez en deux, pelez, ciselez l'Ă©chalote et mĂ©langer le rendu avec le fromage de chĂšvre frais ! Ajoutez de l'eau en fonction de la texture et consistance que vous prĂ©fĂ©rez pour votre sauce. 
​
VoilĂ , c'est prĂȘt ! Vous pouvez dĂ©gustez votre potimarron rĂŽti nappĂ© de crĂšme de chĂšvre et accompagnĂ© de boulgour. N'oubliez pas de parsemer le tout de noix. đŸ˜ 
 
Source : quitoque.fr
 
 
Acte ekolo[geek] du mois : limiter l'Ă©mission de carbone lors des dĂ©placements ! đŸšŒ  
 
Ce mois-ci nous voulons vous parler de la rĂ©duction des Ă©missions de carbone lors de vos dĂ©placements. Comme nous l'avons Ă©voquĂ© dans notre article, le secteur du transport est un des plus polluants, mais il est possible de limiter les dĂ©gats : 
 
  • La voiture est encore un des moyens de transport le plus utilisĂ©s. Selon une Ă©tude de 2014 par l’institut ICMA pour Randstad, 6 Français·e·s sur 10 (63%) utilisent leur voiture comme un moyen de locomotion pour se rendre au travail. Pour ceux·celles dont les lieux d'habitation sont peu ou pas desservis par les transports, vous pouvez utiliser les stations relais qui vous permettent de dĂ©poser votre voiture et ensuite prendre un des transports en commun. Vous pouvez Ă©galement vous organiser avec vos collĂšgues par exemple pour faire du covoiturage
  • Pour les dĂ©placements en ville, privilĂ©giez les transports en commun tels que le bus ou tram. Des nombreux moyens de transports supplĂ©mentaires sont mis Ă  disposition de nos jours comme les trottinettes, les vĂ©los, ou encore les scooters Ă©lectriques pour les habitant·e·s de Bordeaux
  • Lors de vos dĂ©placements en dehors de la ville, pour les voyages ou autres, privilĂ©giez les bus et trains qui sont trĂšs accessibles et desservent beaucoup de lieux, en Europe notamment. Pensez Ă©galement au covoiturage !  
  • Si vous souhaitez connaĂźtre votre empreinte carbone lors de vos dĂ©placements, l'ADEME a mis Ă  disposition un calculateur qui pourra vous guider dans votre transition Ă©co-responsable.
 
 
Facebook
Instagram
Youtube