Sport structuré au Québec : précisions et restrictions selon les paliers d'alerte
 
Saint-Sauveur, le 24 septembre 2020
 
À la demande générale, Ski de fond Québec publie un résumé des précisions obtenues de la part de la Direction du sport, du loisir et de l’activité physique (DSLAP) du ministère de l’Éducation (MÉQ) quant aux normes évolutives de santé publique en situation de sport structuré (et non pas en pratique libre de loisir).
 
Ski de fond Québec est en cours de rédaction d’un guide COVID-19 avec des directives spécifiques à la pratique du ski de fond d’été et d’hiver, à l’attention des centres, des clubs, des comités organisateurs et du public. Ce document devrait être publié au plus tard à la mi-octobre.
 
Paliers d’alerte par région
 
Pour obtenir les informations les plus à jour au sujet des paliers d’alerte, cliquer sur les liens suivants :

Cartes des paliers
Paliers d’alerte par région
Le système d’alertes régionales
Explication des paliers d’alerte
 
Ski de fond Québec a choisi de limiter les précisions qui suivent aux activités d’événements EXTÉRIEURS et spécifiques au ski de fond d’été ou d’hiver.

PALIERS VERT ET JAUNE

Nombre de personnes à un événement EXTÉRIEUR
  • Pour les événements de moins de 200 participants, officiels et entraineurs, leur nombre maximal est dicté par l’organisateur ou Ski de fond Québec, et ce, pour chaque plateau sportif dans le respect des mesures sanitaires gouvernementales, notamment le respect de la distanciation physique de 2 mètres.
  • Pour tout événement sanctionné « de masse » (plus de 200 participants) qui se déroule dans un environnement extérieur « ouvert » où les spectateurs peuvent être dispersés sur un trajet balisé (ex. : circuit de ski de fond) et qui s’adresse à une clientèle de type « grand public » (ex. : classe ouverte, participants membres et non-membres d’une fédération, etc.), le nombre de personnes est limité à 250 en un même lieu et en même temps, incluant les participants et les spectateurs. Soulignons que les organisateurs et les bénévoles ne sont pas pris en compte dans cette limite de 250 personnes.
  • Il convient de mentionner que les organisateurs de l’événement ne pourront être tenus responsables de la présence de spectateurs dans des endroits qui ne sont pas sous leur contrôle direct lors de la tenue d’un tel événement sportif (ex. : aux abords des rues le long du parcours). Par contre, ils doivent assurer le respect du nombre maximal de personnes permis à un même endroit et en même temps dans les zones sous leur responsabilité (ex. : aire de départ et d’arrivée, estrades dédiées, aire d’attentes ou de transition, concessions alimentaires, etc.) en mettant en place des mécanismes de contrôle.
  • Afin de respecter l’objectif du décret gouvernemental, les organisateurs qui souhaitent accueillir un nombre important de participants (plusieurs centaines) pourraient diviser leur événement en plusieurs vagues, épreuves, catégories selon des horaires distincts, de sorte que le nombre maximal de 250 personnes (participants + spectateurs en un même lieu et au même moment) soit respecté.
 
Déplacements
  • Les activités locales ou à proximité sont encouragées.
  • Les déplacements entre les régions pour la participation à des événements ou circuits provinciaux et interrégionaux sont autorisés, mais les arrêts doivent être minimisés, et doivent permettre de se rendre le plus directement possible au lieu de pratique sportive ou de loisir. Sur la route, essayez de limiter vos arrêts aux besoins essentiels (ex. : ravitaillement en essence, achat de médicaments indispensables ou nourriture, accès aux blocs sanitaires) et respectez les mesures sanitaires établies par chaque lieu visité. Une fois arrivé à destination, les consignes de santé publique doivent être appliquées.
  • Il est déconseillé de voyager dans le même véhicule qu’une personne qui n’habite pas à la même adresse que la vôtre, puisque la distance de deux mètres est difficile à respecter dans ce cas. Si cela s’avère impossible, le port du couvre-visage est recommandé.
  • Si le recours à un autobus ou à un autocar est nécessaire, les personnes sont invitées à appliquer les consignes sanitaires habituelles et à conserver, dans la mesure du possible, une distance de deux mètres avec les autres personnes présentes. Le port du couvre-visage est recommandé. Les mesures suivantes s’appliquent pour le chauffeur et la désinfection requise : https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/covid/2949-travailleurs-transports-collectifs-covid19.pdf
 
Hébergement
  • Lors de déplacements qui nécessitent un hébergement, il faut privilégier les chambres d’hôtel individuelles (ou partagées si les personnes résident sous le même toit). Rappelons que l’hébergement en pension, en dortoir ou en chambre avec aires communes partagées n’est pas autorisé.

Sport-études et activités parascolaires
  • Les Sport-études et les activités parascolaires sont permis en zones verte et jaune. Ainsi, deux groupes stables sont permis en plus du groupe-classe stable.

PALIER ORANGE (précisions additionnelles par rapport aux paliers vert et jaune)

Nombre de personnes à un événement INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR
  • Les situations de jeu et les spectateurs sont considérés comme 2 rassemblements distincts.
  • Le maximum de personnes pouvant se rassembler, en même temps, par plateau d’activité ou site sportif distinct est de 25, incluant les participants et le personnel d’encadrement. À noter qu’un complexe sportif ou de loisir peut offrir des activités sur plusieurs plateaux à la fois, regroupant chacun un maximum de 25 participants, à la condition que les entrées et sorties soient distinctes et leurs accès bien contrôlés. Le gestionnaire de l’installation est en charge de veiller au respect des consignes de la santé publique en tout temps et en tout lieu.
  • Pour les sports et loisirs individuels, un maximum de 25 personnes en même temps dans un même lieu peut se rassembler. À noter qu’il est possible de fractionner un événement en plusieurs départs et arrivées distincts de sorte que le nombre maximal de 25 personnes présentes au même moment soit respecté en tout temps, et ainsi permettre aux participants de quitter le site avant le prochain départ.
  • Pour les spectateurs, la limite est d’un accompagnateur ou spectateur par participant, jusqu’à un maximum de 25. Les mesures en vigueur pour la distanciation physique de 2 mètres et le port du couvre-visage s’appliquent. Par exemple, une fois assis, il est possible de le retirer.

Déplacements 
  • Les déplacements entre les régions au palier orange ne sont pas recommandés par la Santé publique, en provenance ou en direction d’une zone orange.

Sport-études et activités parascolaires
  • Les Sport-études et les activités parascolaires sont permis en zone orange. Ainsi, deux groupes stables sont permis en plus du groupe-classe stable.
 
PALIER ROUGE
 
  • Les précisions sont à venir de la part de la DSLAP.

Pour toute autre question, joindre Ski de fond Québec à l’adresse info@skidefondquebec.ca.
 
 
Vous avez reçu ce communiqué pour vous tenir à jour sur les derniers événements.
Si vous ne souhaitez plus les recevoir, veuillez cliquer sur le lien ci-après.
 
 
Envoyé par
SendinBlue