18 décembre 2020
 
 
L’école buissonnière, c’est non !
 
Mardi 15 décembre 2020, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que les parents étaient libres de retirer leurs enfants de l’école jeudi 17 et vendredi 18 décembre 2020, s’ils souhaitaient s’auto-confiner avant les fêtes de fin d’année. La FCPE juge la mesure inaudible et inadaptée. Elle lui a adressé un courrier en date du 16 décembre pour dénoncer cette « désorganisation scolaire » et lui demande de mettre en sécurité élèves et personnels.
« L'école n'est pas à la carte, ce n'est pas aux parents de décider s'il y a un risque ou non, a réagi Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE. On fait endosser aux parents un rôle qui n'est pas le leur. C'est aux pouvoirs publics de décider des mesures à prendre. Une fois de plus, rien n’est anticipé dans cette gestion de l’épidémie. »
 
Lire l'article
 
 
 
Mieux comprendre le principe de laïcité
 
La FCPE et la Ligue de l’enseignement, fortes de leur longue histoire commune en faveur de l’école publique et laïque, publient un livret « La laïcité à l’usage des parents d’élèves » qui a pour ambition d’expliquer le plus simplement possible en quoi consiste le principe de laïcité.
Mieux faire connaitre ce principe fondamental de notre République, lever les idées fausses qui persistent pour préciser la manière dont l’école publique fait vivre la laïcité au quotidien sont les principaux objectifs de ce document. À lire, à diffuser et à partager absolument pour que le plus grand nombre puisse se l’approprier !
 
Le livret à télécharger
 
Arrêtons de jouer
les autruches
 
Lors de la séance du Conseil supérieur de l'éducation du 10 décembre, la FCPE a exprimé son inquiétude pour les lycéens, cobayes de la réforme du baccalauréat 2021 : « Les parents d’élèves que nous représentons, sommes toujours aussi inquiets pour la jeunesse de notre pays. Nous nous devons de partager l’incompréhension grandissante des familles. Aujourd’hui, des lycées publics comme privés fonctionnent à demi-groupes, quand d’autres fonctionnent à groupes entiers et sans aménagement des grilles horaires. (…) Une réforme alambiquée qui ne résiste pas au choc sanitaire et pèse sur de trop nombreux élèves. Il est grand temps d’arrêter de jouer aux autruches. Car, les candidats au baccalauréat 2021, d’un lycée public ou privé ont bien rendez-vous au même endroit et pendant plusieurs mois, chez Parcoursup. »
 
Lire la déclaration
 
 
FCPE
108-110 avenue Ledru-Rollin
75011 PARIS
fcpe@fcpe.asso.fr
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit à la lettre d'information de la FCPE.
 
 
 
© 2020 FCPE