25 novembre 2020
 
 
Lycées : une rupture d’égalité intolérable !
 
Après l’annonce d’un deuxième confinement par le président de la République, dès la reprise des cours, les images de couloirs bondés et de restaurants scolaires pleins à craquer ont déferlé sur les réseaux sociaux avec le hashtag #BalanceTonProtocole. Jean-Michel Blanquer a donc été contraint de renforcer les mesures dès le 5 novembre 2020 en autorisant la mise en place de cours à distance dans les lycées, à condition de conserver au moins 50% d’enseignement en présentiel pour chaque élève.
Le hic ? Les modalités d’organisation sont laissées à l'appréciation des chefs d'établissement. Ainsi, le ministère de l’Éducation nationale renvoie la balle aux personnels sur le terrain, ne donne que très peu de consignes officielles, joue avec leur conscience professionnelle et sur le fait qu’ils ne veulent pas abandonner leurs élèves. L’État lui-même organise donc la rupture d’égalité entre les lycéens dans leur réussite au baccalauréat, puisque selon les territoires, le plan de continuité pédagogique ne sera pas le même.
 
Lire la suite
 
La FCPE ouvre quatre forums
pour les parents d'élèves
 
Même si le deuxième confinement ne ressemble en rien au premier, la vie des enfants à l’école soulève de nombreuses interrogations chez les parents d’élèves : les protocoles sanitaires renforcés sont mis en place de manière différente d’une école à l’autre ; les relations entre les représentants de parents d’élèves et l’école sont modifiées avec de nombreux conseils d’école reportés ; la continuité pédagogique au lycée est inégalement organisée ; les sanctions disciplinaires posent également question. C’est pourquoi la FCPE a mis en ligne, pour les parents qui le souhaitent, quatre nouveaux espaces de discussion, plus que jamais nécessaires en ces temps compliqués. Ces témoignages nous sont précieux et nourrissent notre réflexion et les revendications que nous portons auprès des instances ministérielles. On vous attend !
 
Accéder aux forums
L’école laisse les élèves
les plus fragiles dériver
 
En septembre, près de 1,6 million d’élèves de CP et CE1 ont été évalués dans près de 31 000 écoles publiques et privées sous contrat. Au collège, plus de 810 000 élèves ont passé une évaluation standardisée sur support numérique dans plus de 7 000 établissements du secteur public et du secteur privé sous contrat. Le 9 novembre 2020, le service statistique du ministère de l’Éducation nationale, la Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance (DEPP), a mis en ligne ces résultats. La FCPE vous livre ici son analyse.
 
Lire la suite
Protégeons vraiment les enfants !
 
À l’occasion de l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, la FCPE a porté la demande via un communiqué de presse qu’un représentant des droits de l’enfant soit nommé dans chaque académie afin de mieux prendre en charge les violences auxquelles les enfants pourraient être confrontés, dans ou hors l’école.
Elle publie par ailleurs dans son prochain numéro de la Revue des Parents, un dossier consacré aux violences sexuelles subies par les enfants. Car l’indignation ne suffit plus, il faut agir ! Pourquoi une telle omettra sur le sujet ? Toutes les études existent, avec des statistiques qui ne changent pas d’année en année. Pourtant, les pouvoirs publics agissent peu pour changer la donne… Les abonnés recevront le magazine début décembre dans leur boîte aux lettres et peuvent le consulter, en avant-première, dans leur espace personnel en ligne.
 
S'abonner à la Revue
 
FCPE
108-110 avenue Ledru-Rollin
75011 PARIS
fcpe@fcpe.asso.fr
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit à la lettre d'information de la FCPE.
 
 
 
© 2020 FCPE