- LETTRE INTERCORDIA -
          DÉCEMBRE 2020

"S'ENGAGER, C'EST ÉCRIRE UN NOUVEAU CHAPITRE DE SA VIE "
 
PAROLE DU PRÉSIDENT  D'INTERCORDIA 
 
En parlant d’écriture une page se tourne pour moi qui vient de transmettre la présidence d’Intercordia à Françoise Laroudie, après presque dix ans engagé avec vous à porter notre belle association.
 
Ce qui m’a le plus touché durant ces années, comme beaucoup d’entre vous, c’est de voir des jeunes se révéler grâce à Intercordia. Je suis émerveillé de voir comment, dans un monde aussi chamboulé et chahuté nos jeunes n’ont pas peur et se responsabilisent très tôt avec un esprit libre. C’est une grande chance que nous avons au sein d’Intercordia de les accompagner et de nous faire accompagner par eux, de nous questionner à leur côté pour mieux vivre dans le monde d’aujourd’hui.
 
Je suis très heureux de l’arrivée de Françoise qui a participé à la genèse d’Intercordia et qui va apporter un nouveau souffle avec sa grande expérience du monde associatif.
 
"S'ENGAGER, C'EST ÉCRIRE UN NOUVEAU CHAPITRE DE SA VIE "
Visioconférence avec Alexandre Poussin, écrivain- voyageur 
 
 
L'écriture : outil de relecture et de transmission des rencontres interculturelles 
 
Il y a quelque jours, Alexandre Poussin nous a donné à voir, à entendre, et à partager une expérience magistrale de rencontres interculturelles centrée sur ses nombreux voyages. Après un premier tour du monde à vélo, ses périples ont évolué au fil des années … ils sont devenus plus longs, plus lents, plus profonds. Dans l’Himalaya, en Afrique du Sud, au Soudan, au Yémen ou à Madagascar, il a parcouru des milliers de kilomètres, avec sa femme puis en famille, pour voir, comprendre, recevoir, donner et aimer!
 
 
Lire la suite
 
" LES PERSONNES QUI VIVENT DANS LA MISÈRE ONT DES CHOSES À DIRE AU MONDE "  
Rencontre et échange avec Monique Tonquet, engagée depuis plus de 40 ans à ATD Quart- Monde 
 
 
L'écriture : un chemin de dignité pour les plus fragiles
 
Profondément marquée par l’enseignement du Père Joseph Wrésinski , Monique Tonquet analyse pour nous en quoi l’écriture et la lecture sont des chemins de dignité pour les plus fragiles, et un moyen d’approfondissement pour ceux qui les accompagnent.
 
 
Lire la suite
 
L'ÉCRITURE DU MÉMOIRE : QU'EN PENSENT NOS VOLONTAIRES ET TUTEURS ?
Gérard, tuteur Intercordia, s'exprime sur le sujet 
 
Pour moi, écrire un document de plus de 10 pages (un mémoire) a toujours été un cauchemar.
Mais je suis cependant très convaincu que pour les volontaires, le mémoire est le moment fondamental de leur expérience humaine, de leur engagement.
Leur journal quotidien sera l‘outil de base de ce mémoire.
La présentation du mémoire est un moment essentiel pour le volontaire (et pour son tuteur): c’est une «LIBERATION» pour le volontaire; c’est le point d’orgue, qui permet de conclure une année riche en expérience et en maturité, et de rebondir vers un avenir renouvelé.
Nicolas, s'exprime sur ce que l'écriture du mémoire lui a apporté 
 
La valeur de l'écriture pendant l'expérience sur le terrain a été précieuse, à la fois comme échappatoire émotionnel et comme moyen de se questionner en permanence sur la réalité que l'on vit. L'accompagnement du tuteur est essentiel dans la mesure où il apporte un regard extérieur qui permet de pousser plus loin la réflexion et peu à peu d'identifier des thèmes récurrents, ceux qui touchent plus personnellement.
Au départ, l'idée d'écrire un mémoire académique fait peur, d'ailleurs on n'est pas forcément focus sur cet objectif mais plutôt sur l'aventure imminente. A posteriori, la rédaction de mon mémoire a été ma plus grande satisfaction personnelle jusqu'à présent : c'est le plaisir d'écrire pour soi avant tout. Elle a été une rétrospective extraordinaire de mon vécu capverdien : prendre du recul, réactiver des souvenirs, ressentir des émotions, s'investir avec passion dans un projet...
.
POUR VOUS DONNER QUELQUES IDÉES DE CADEAU DE NOEL ...
 
 
" Les vertus de l'échec" de Charles Pépin 
 
Rares sont les personnes qui peuvent prétendre au succès sans avoir connu l’échec. Winston Churchill, J.K.Rowling (Harry Potter), Ray Charles, Rafaël Nadal et bien d’autres, ont tous essuyé des revers cuisants avant qu’ils ne s’accomplissent. A la lecture de leur parcours et de leurs expériences, à la lumière d’Aristote, Bachelard, Freud, Sartre…, cet essai démontre avec pédagogie et nombre d’illustrations comment chaque épreuve, parce qu’elle nous confronte à nos désirs profonds, peut nous rendre plus lucide, plus combatif et plus confiant.

Ne désespérons donc plus de nos échecs. Selon Charles Pépin – et entre nous soit dit, il porte bien son nom pour avoir de tels propos -        « celui qui n’a jamais rencontré d’échec, c’est peut-être le plus malheureux ».


 
 
" Saisir le sens du don ", recueil de plusieurs mémoires d'anciens volontaires Intercordia
 
Après avoir consacré un premier livre sur la rencontre de l'autre différent, puis un deuxième sur l'importance des croyances dans les divers cultures, c'est à l'approfondissement de l'acte de " donner " et celui de " recevoir" que nous a conduit l'exploration des trésors cachés de l'expérience interculturelle de nos jeunes volontaires partis à la découverte de l'autre, dans le cadre du parcours proposé par Intercordia.

Les quatre volontaires, auteurs des mémoires présentés ici, ont été confrontés à des situations différentes qu'ils ont appréhendés chacun à leur manière. Leurs observations et leurs réflexions sur "l'art de donner mais également de recevoir" vont se recouper et se compléter.

Pour vous procurer ce livre, contactez nous par mail : ici !!
 
 
 
INTERCORDIA 
MAISON MAGIS 
12 rue d'Assas 
75006 PARIS
contact@intercordia.org
Facebook
LinkedIn
Instagram
Youtube
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur INTERCORDIA.
 
 
SendinBlue
 
 
© 2020 INTERCORDIA