Hospitaliers St Jacques
 
 
En raison du confinement  les Accueils sont fermés,
Cliquer ce bouton pour connaitre la situation des demandes
 
 N°19 Espéranto
 
  
 Bonjour mes amis hébergeurs, hospitalières et hospitaliers,
 
   
       Une nouvelle date le repousse au 11 mai soit 66 jours (à Wuhan 77 jours) donc le confinement n’est pas fini !!!
 
       Profitons de cette occasion pour enrichir notre culture et élargir nos connaissances dans ce qui nous passionne le Chemin, les pèlerins, l’hospitalité.
 
       LE CHEMIN, nous l’avons découvert, nous l’avons parcouru, nous l’avons aimé, nous en avons adopté une philosophie.
 
       LES PÈLERINS, c’est nous, marcher, manger, boire, dormir, communiquer, écouter, vivre le chemin.
 
       L’HOSPITALIER, c’est vous qui vous engagez à recevoir dans toute la définition de ce terme à ACCUEILLIR
Recevoir quelqu'un, lui donner l'hospitalité pour un temps plus ou moins long.
 
      Sans partir dans un descriptif de tout ce que doit accomplir un hospitalier, je souhaite vous apporter une aide comportementale pour améliorer votre mission. (c'est évident, c’est mieux quand c’est écrit )
 
        L’ACCUEIL- Un regard droit dans les yeux avec le sourire ponctué d'un très audible « BONJOUR BIENVENU » sera son salut aux pèlerins … auquel nous ajouterons une proposition de lavage des mains ( gel hydroalcoolique) (QUI)
 
         LE SERVICE- offrir un maximum de confort, en fonction de l’hébergement, pour le repos du pèlerin, douche, repas, lit, petit déjeuner … comme recevoir un ami !
 
         L’ÉCOUTE - le service le plus important de l’hospitalier au service du pèlerin, répondre à son attente après une journée de marche, par une écoute bienveillante. (lettre N°18)
 
         LA COMMUNICATION - objet de ma lettre aujourd’hui, dès mon retour de Saint Jacques et mon engagement à l’hospitalité, cette question m’est apparue comme primordiale « communiquer par un langage commun, » bien sûr la gestuelle restera le langage par excellence. 
        Un langage commun à toute la sphère pèlerine ! nous n’allons pas créer une nouvelle langue, le confinement est une merveilleuse occasion pour en apprendre une autre universelle dans l’esprit communautaire du chemin, je propose l’ESPERANTO, (naïf ? non pourquoi pas ! certainement pas pour 2021) elle est même moins difficile, j’ai pris ma première leçon au début de la semaine.
Qui me suit? pour nous encourager mutuellement.
 
        C’est après une large consultation sur internet, confinement le permet, que j’ai fait un bref résumé de cette proposition, et je vous invite à découvrir, par vous même tout le mérite de cette langue. Je propose l'ESPÉRANTO POURQUOI,
 
       Voici comment j’en vois le développement, il passe d’abord par la communication de l’hospitalité qui traduit et affiche tout son vocabulaire d’accueil en espéranto, avec un souhait que les hospitaliers pratiquent cette langue, pour les pèlerins, le chemin fera l’occasion, si elle est pratiquée.
       N'oublions pas que toute l'Europe, hors la péninsule, ibérique traverse la France pour aller à Saint Jacques.
       
      ll nous faut agir vite le confinement a une fin, profitons- en, c’est un rêve mais je crois fermement que l’usage de cette langue a un avenir certain de par son universalité.
 
pour le service de Saint Jacques et de ses pèlerins

ULTRÉÏA
 
 
 
 
 
Jacques 
17 avril 2020
 
 
2021 sera une année Jacquaire 
élargie par des pèlerins engagés par un voeu
 
 
 défi 2021
 
 
Vous avez reçu cet email car vous êtes inscrit sur Hospitaliers St Jacques.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 Hospitaliers St Jacques