Abonnez-vous en cliquant ici
 
 
Lettre d'information n°25 - Mai 2020
 
 
Membre de la Commission des Affaires Sociales
Chargée de mission "accueil - santé - éducation des 0-6 ans"
Co-rapporteure du projet de loi Ma Santé 2022
Responsable du PLFSS 2020
Animatrice du groupe animation politique Santé
 
 
Chers Loirétains, chères Loirétaines,

Alors que l’épidémie de COVID-19 semble ralentir, c’est désormais la crise économique et sociale qui inquiète. Mais comme le disait Jean Monnet à la sortie de la seconde guerre mondiale, alors que tout était à construire pour l’Europe « Ce qui est important, ce n'est, ni d'être optimiste, ni pessimiste, mais d'être déterminé. ».
 
C’est donc déterminée que je vais poursuivre le travail d’accompagnement auprès de vous tous, nous avons ensemble à relancer le pays.
 
Investie dans le « Ségur de la santé » qui permettra, grâce à une concertation de l'ensemble des acteurs, de mieux valoriser toutes les carrières, tous les métiers et développer de nouveaux parcours professionnels à l’hôpital et dans les EHPAD, de travailler à une relance de l’investissement, de rendre plus souple et plus simple notre système de santé et de mettre en place des organisations plus proches des territoires.
 
Investie auprès du monde économique, je continuerai des consultations de «post crise» pour relayer les innovations qui ont émergé pendant la crise mais aussi les difficultés rencontrées pour améliorer les aides proposées par l’État.
 
Investie auprès des associations car la protection des plus vulnérables est majeure dans cette période, nous le savons.
 
Investie auprès de vous pour prendre soin de vous !
 
Je vous souhaite une bonne lecture de cette lettre d'information.
 
 
ou à ma permanence : 12 Place Clovis - 45750, Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
ou au 02.38.14.31.41
 
 
_______________________________________  
 SOMMAIRE
 
 
  • Le déconfinement dans le Loiret
    • Réouverture des écoles
    • Reprise des consultations au CHRO
    • Rencontre avec des commerçants
    • Visite ministérielle à Orléans
    • Installation des nouveaux conseils municipaux
  • Les mesures de soutien face à la crise
    • Élargissement du fonds de solidarité
    • Le montant des aides dans le Loiret
    • Aides aux ménages précaires et aux étudiants
    • Mesures de soutien pour le secteur du tourisme
    • Plan de soutien pour le secteur culturel
    • Plan de relance européenne franco-allemand 
  • Santé
    • Travail parlementaire en commission des Affaires sociales
    • Adoption de l'application StopCovid à l'Assemblée Nationale
    • Mon intervention sur LCP au sujet de la rémunération des soignants
    • ​Dernier Numerus Clausus
    • Décret "Ma Santé 2022"
    • Tribune pour une réforme de santé au travail
    • Lancement des concertations pour le Ségur de la Santé
    • Prime pour les personnels des EHPAD
  • Egalement en Mai
    • Courrier au Gouvernement pour soutenir les associations de protection civile
    • Annonce du One Planet Summit en 2021
  • Hommages
    • Anciens combattants
    • Michel Ricoud
    • Christian Bidault 
  • À venir en juin à l'Assemblée Nationale
 
 
Le déconfinement dans le Loiret
 
 
Réouverture des écoles
 
Je suis allée visiter l’école de Mareau-aux-Prés, qui rouvrait ses portes après plusieurs semaines de fermeture. Des enfants heureux de retrouver leurs classes et leurs amis, et curieux de découvrir de nouvelles façons de travailler et de jouer ; des professeurs créatifs, attentifs au respect des règles sanitaires, et à l’écoute des élèves ; des agents de restauration aux petits soins pour adapter les repas. Un retour en douceur donc, grâce à une préparation minutieuse, pour permettre une reprise sereine. Merci au Maire Bertrand Hauchecorne et à son équipe municipale, ainsi qu’à la directrice, aux enseignants et aux personnels de l’école, qui ont abordé cette rentrée particulière avec le sourire.
 
Il est important de rappeler ce que disent les médecins : les enfants doivent retourner à l’école. Vivre ensemble, s’ouvrir au monde, l’école est indispensable pour le bien-être des enfants, au-delà de l’apprentissage pédagogique.
 
Les enfants étant peu contaminés et contaminants, l’école ne les expose à aucun risque particulier lorsque les gestes barrières sont respectés.
 
 
 
Retrouvez l'article de La République du Centre sur la rentrée des écoliers à Mareau-aux-Prés.

J'avais également partagé des questionnaires sur les réseaux sociaux, à destination des parents d'élèves, en vue de la reprise des cours par leurs enfants. Bien comprendre leurs inquiétudes, mais aussi connaître et faire connaître ce qui fonctionne est essentiel pour être réactif et efficace sur notre territoire.
 
 
 
✅ 38% des parents interrogés avaient répondu qu'ils enverraient leur enfant à l’école le jour de la rentrée
✅ 59% des parents avaient reçu des informations de la part de leur établissement, une semaine avant la reprise des cours
✅ Le sentiment d’inquiétude était néanmoins élevé
 
 
Reprise des consultations au CHRO
 
De retour au CHR d'Orléans pour la reprise des consultations j'ai échangé avec le Dr Prazuck, directeur médical Covid et chef du service de maladies infectieuses, et le le Directeur Général Mr Boyer sur l’organisation de la protection des patients. Les consultations ont repris progressivement, des masques sont fournis à l’entrée, les distances sont respectées en salle d’attente.
Il est indispensable que les patients puissent retourner en toute confiance se faire soigner!
 
 
 
Rencontre avec des commerçants
 
Je suis allée à la rencontre de commerçants de la place Clovis de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, pour échanger sur les modalités de leur reprise.
 
Une reprise qui reste prudente pour ces petites structures lourdement impactées : moins de clients, port du masque et respect des distances entre les clients. Tous ont pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de chacun.

Le fonds de solidarité et le chômage partiel leur ont permis de faire face à la crise, maintenant nous devons continuer de soutenir nos commerçants locaux !
 
 
 
Visite ministérielle à Orléans
 
J’ai été ravie d’accueillir Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État au Tourisme, à Orléans.
 
Nous avons rencontré et longuement échangé avec les représentants de l’hôtellerie et de la restauration sur les problématiques et les inquiétudes de leurs professions. Nous avons également discuté des modalités de leur reprise, envisagée pour le 2 juin si le département se maintient en vert.
 
 
 
Mise en place des nouveaux conseils municipaux
 
Les conseils municipaux des communes dont les équipes municipales ont été élues le 15 mai lors du premier tour des élections municipales, ont pu s'installer dès le 18 mai.

📍Dans la circonscription, ce sont 14 nouveaux conseils municipaux qui se mettent en place.
Je souhaite la bienvenue aux nouveaux conseillers de Villorceau, Tavers, Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, Saint-Denis-en-Val, Saint-Cyr-en-Val, Olivet, Mézières-les-Cléry, Messas, Mareau-aux Prés, Lailly-en Val, Jouy-le Potier, Dry et Baule.
 
Depuis le début de la crise, j'ai souhaité échanger toutes les semaines avec les maires de la circonscription. Pour notre dernière réunion avant l'installation des nouveaux conseils municipaux, j'ai tenu à remercier chaleureusement les maires qui ne se sont pas représentés mais ont assuré la continuité des services publics pendant cette crise, avant de passer la main à leur successeur.
 
Réunion avec Olivier Véran
 
 
À partir du 2 juin
 
Le 2 juin marquera réouverture des restaurants et bars mais aussi des hébergements touristiques, des lieux culturels et sportifs dans le Loiret.
L’interdiction des déplacements au-delà de 100km sera aussi levée, a annoncé le Premier Ministre.
 
Le déconfinement doit sonner la mobilisation de tous, le moment d’une reprise déterminée et responsable grâce au civisme de chacun.
 
Réunion avec Olivier Véran
 
Retrouvez ce qui change au 2 juin dans le Loiret
 
 
LES MESURES DE SOUTIEN FACE À LA CRISE
 
Élargissement du fonds de solidarité aux jeunes entreprises et aux retraités
 
 
J'ai été sollicitée par plusieurs entrepreneurs de ma circonscription, qui dans un premier temps ne pouvaient pas bénéficier du fonds de solidarité car leur entreprise avait été créée après février 2020. Je salue la décision du Gouvernement de remédier à cette situation, en élargissant les conditions d'accès au fonds pour les nouvelles entreprises, leur permettant de traverser cette crise.
 
Le fonds de solidarité est maintenant également accessible pour les personnes touchant une petite retraite, qui ont une activité à leur compte pour compléter leurs revenus.
 
Le montant des aides dans le Loiret
 
Dés le début de la crise, le Gouvernement a mis en place de nombreuses aides pour soutenir les entreprises face à la baisse de leur chiffre d'affaires et afin d'éviter les licenciements et les faillites.
 
Des cartographies du montant de ces aides ont été mises en ligne, par région et par département. Voici les montants des aides perçues par les entreprises dans le Loiret ⤵️
 
 
 
Vous pouvez retrouver en ligne les données par territoire pour les Prêts Garantis par l'État, le Fonds de Solidarité ainsi que les reports d'échéances fiscales.
 
Aides pour les ménages précaires et les étudiants
 
 
L’aide exceptionnelle de solidarité est une bouffée d’oxygène pour les foyers modestes. Cette aide, versée le 15 mai dernier à environ 4 millions de ménages leur permet de sortir la tête de l'eau, après plusieurs semaines difficiles.
 
Une aide de 200 euros a aussi été annoncée pour les étudiants et jeunes de moins de 25 ans en situation de précarité. Cette somme sera versée :
 
➡️Début juin « aux étudiants ayant perdu leur travail ou leur stage et aux étudiants ultra-marins isolés n’ayant pas pu rentrer chez eux » ;
➡️Mi-juin « aux jeunes précaires de moins de 25 ans qui touchent les APL ».
 
 
 
Plan de soutien pour le secteur du Tourisme
 
Notre territoire est une pépite touristique, et de nombreux emplois dépendent directement ou indirectement des secteurs du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie. Comme partout en France, les entreprises du secteur sont à l’arrêt et connaissent des difficultés économiques. Le Gouvernement a annoncé un plan inédit de 18 milliards d’euros pour soutenir le secteur fortement impacté.
 
Découvrez les mesures annoncées
 
 
 
Plan de soutien au secteur culturel
 
En plus de l’année blanche obtenue jusqu’à août 2021 pour les intermittents du spectacle, Emmanuel Macron et le Ministre de la culture Franck Riester ont présenté de nombreuses mesures pour soutenir le secteur culturel.
 
Retrouvez les mesures annoncées ici
 
 
 
Plan de relance européenne franco-allemand
 
Le Président de la République et la Chancelière allemande ont présenté, lundi 18 mai 2020, une initiative franco-allemande pour une réponse européenne à la crise du COVID-19. Ce plan inédit de 500 milliards d’euros traduit la profonde confiance entre nos deux pays mais aussi en l’Union Européenne.
 
Je salue les actions européenne inédites, dans leur rapidité comme dans leur ampleur, en termes de solidarité concrète et de soutien économique massif aux travailleurs, aux emplois et aux entreprises.
 
La réponse européenne que la France et l’Allemagne proposent s’appuie sur deux principes : la solidarité européenne entre ses membres et la souveraineté européenne à l’extérieur.
 
Découvrez le plan proposé
 
 
SANTÉ
 
Ce mois-ci en commission des affaires sociales
 
 
Nous avons poursuivi nos travaux notamment grâce aux auditions de nos collègues chargés par la commission d’assurer le suivi de la loi sur l’état d’urgence sanitaire sur différentes thématiques : la santé, le travail et emploi, la solidarité, la sécurité sociale …

Sur la santé, l’audition de mes collègues m’a permis de rappeler que durant cette crise, les CPTS (communautés professionnelles territoriales de santé) de notre territoire jouent un rôle très important pour assurer un bon suivi des patients atteints de COVID-19 mais aussi d’autres pathologies. La baisse du recours au soin pour ces autres pathologies doit évidemment nous alerter, j’ai pu le constater lorsque que je travaillais au SAMU.

Retrouvez ma question ici

Concernant la sécurité sociale, les travaux de la commission ont rappelé que les défis sont majeurs. La crise vient bousculer les prévisions puisque nous avons fait le choix de protéger les plus vulnérables, les salariés, les entreprises… Le déficit se creuse donc pour répondre efficacement à ce besoin de protection. Les établissements de santé sont aussi impactés financièrement, j’ai posé une question sur le besoin de garanties de leurs trajectoires financières.

Retrouvez ma question et la séance ici
 
 
Adoption de l'application StopCovid à l'Assemblée Nationale
 
« Notre responsabilité, c’est de faire en sorte que tous les outils puissent être déployés, dès lors qu’ils respectent nos valeurs, pour mieux combattre l’épidémie. » a rappelé Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, dans l’hémicycle.
 
Le 27 mai dernier, j’ai voté en faveur de l'application StopCovid en débat à l'Assemblée.
 
Ne nous privons pas d’un outil qui saurait potentiellement sauver la vie de nos concitoyens tout en respectant le secret médical et les libertés privés, des garanties indispensables.
 
Je me suis associée à plusieurs de mes collègues députés et professionnels de santé dans une tribune expliquant pourquoi l’application StopCovid est un outil indispensable à la lutte contre l’épidémie de COVID-19, tout en respectant nos libertés privées.
 
 
Retrouvez notre tribune
 
 
Intervention sur LCP au sujet des revalorisations des salaires des soignants
 
Le cap pris dans Ma santé 2022 est le bon avec l’augmentation des budgets hospitaliers, l’augmentation du financement à la qualité, le décloisonnement ville-hôpital mais nous devons aller plus loin et plus vite : c’est tout l’enjeu du « Ségur de la santé » dont les concertations ont commencé le 25 mai dernier.
 
La revalorisation est un sujet important, je défendrai ce choix mais je crois aussi surtout que c’est le moment de mettre à plat les tabous de notre système de santé, avec notamment une approche pragmatique sur le temps de travail.
 
 
Retrouvez mon intervention
 
Dernier Numerus Clausus
 
 
📍En Centre-Val de Loire, 20 étudiants de plus que l’année dernière pourront poursuivre des études de santé, dernière année avant la suppression du Numerus Clausus.

La loi Ma Santé 2022 dont j’étais co-rapporteure, réforme les études en santé et supprime enfin le Numerus Clausus dès Septembre, pour diversifier les profils des étudiants et former plus de médecins afin de mieux répondre aux besoins des territoires.
 
En savoir plus sur la loi Ma Santé 2022
 
 
Le décret sur l’amendement que j’avais porté dans la loi « Ma santé 2022 » pour développer les formations en commun entre les étudiants en santé est sorti !
Apprendre ensemble c’est développer une culture commune qui renforce une prise en charge de qualité des patients!
 
 
 
Tribune pour une réforme de la santé au travail
 
La France doit devenir l'un des pays les plus performants et innovants en Europe, en matière de prévention dans le domaine de la santé au travail.
Je m’associe à des collègues LREM dans une tribune appelant à une réforme de la santé au travail.
 
Lire la tribune
 
Lancement des concertations pour le Ségur de la Santé
 
 
Conformément à la volonté du Président de la République, une refondation de notre système de santé est urgente et nécessaire.
 
Dès le 25 mai, le ministre de la Santé a engagé une concertation avec l'ensemble des acteurs du système de santé à l’hôpital, en ville et dans le secteur médico-social, en associant les professionnels du grand âge.
 
Il s'agit de définir une méthode, un calendrier et des objectifs principaux afin de parvenir à des accords de la santé.
 
Au plus tard à la mi-juillet, un bilan des concertations sera présenté avec les professionnels sur la crise sanitaire et ses enseignements, des propositions fortes pour répondre aux attentes des soignants.
 
Retrouvez les grands axes de la réforme
 
 
ÉGALEMENT EN MAI
 
 
Avec plusieurs collègues LREM, nous avons alerté le Gouvernement sur la situation des associations participant à la sécurité civile qui voient leur situation financière fragilisée, impactant leur fonctionnement voire leur pérennité. ⤵️
 
 
 
Deuxième édition du One Planet Summit à Marseille
 
La protection des écosystèmes et de la biodiversité est une priorité, pour notre santé et notre avenir.
Je me réjouis du rôle déterminant de la France sur le sujet, avec cette deuxième édition du One Planet Summit, pour une mobilisation internationale et des actes concrets.
 
Plus d'informations sur le One Planet Summit
 
 
HOMMAGES
 
 
Le 8 mai dernier, nous commémorions le 75ème anniversaire de la victoire contre l'Allemagne nazie, avec une pensée pour tous ceux qui se sont battus pour notre liberté, en risquant leur vie.
 
Pour la première fois cette année, compte tenu de la situation sanitaire, les anciens combattants n'ont pas pu être présents aux cérémonies d'hommage. J'ai tenu à leur adresser ce courrier. ⤵️
 
 
 
 
Vive émotion suite à la disparition de Michel Ricoud. Élu engagé et fervent défenseur de la cause des plus démunis, il restera une figure emblématique du quartier de La Source. Mes pensées vont à ses proches.
 
 
 
Je suis attristée de la disparition de Christian Bidault. Journaliste passionné et attaché à Orléans, je garderai le souvenir d’un homme engagé et ouvert. Mes condoléances à sa famille, ses proches ainsi qu’à tout l’équipe de MagCentre.
 
 
À VENIR EN JUIN À L'ASSEMBLÉE NATIONALE
 
 
- Discussion du projet de loi sur l’accord entre la France et l’Inde relatif à la prévention de la consommation illicite et à la réduction du trafic illicite de stupéfiants.

- Examen des propositions de loi du groupe LFI et LR

- Semaine de contrôle de l’action du Gouvernement et évaluation des politiques publiques avec des débats sur différents thèmes: la politique du logement, l’organisation de l’hôpital public et le rôle des ARS, la lutte contre les rodéos motorisés …

- Discussion du projet de loi de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2019

- Discussion sur le projet de loi organique portant report des élections sénatoriales et des élections législatives partielles

- Discussion sur le projet de loi organique et le projet de loi relatifs à la dette sociale et à l’autonomie.
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
 
 
Assemblée Nationale
126 rue de l'Université
75355 Paris 07 SP
01 40 63 31 19
stephanie.rist@assemblee-nationale.fr
Permanence parlementaire
12 place Clovis
45750 Saint-Pryvé-Saint-Mesmin
02 38 14 31 41
maite.seve4501@gmail.com
 
 
© 2019 Stéphanie Rist
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit à la lettre d'information de Stéphanie Rist, députée du Loiret.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
En l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est, en permanence, le respect des mesures barrières et de la distanciation physique. En complément, portez un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée.