A vos projets, prêts, partez !
 
.Dans le but de favoriser l’émergence de nouveaux projets et l’expérimentation de solutions innovantes, l'agence de l'eau vient de lancer des appels à projets et initiaves notamment dans les domaines de la gestion des eaux pluviales intégrée à l’aménagement urbain, le développement de filières agricoles de valorisation de productions favorables pour l’eau ou encore la réduction des consommations d'eau.
 
Pour consulter l'ensemble des modalités, rendez-vous sur le site de l'Agence de l'eau.
 
 
Vous avez la parole sur les cartes liées aux inondations à Montluçon
 
Du 19/12/2019 au 19/06/2020, le public est invité à formuler des observations sur les cartographies de surfaces inondables et des risques d’inondation des territoires à risque important d’inondation (TRI) dont celui de Montluçon pour lequel les cartes ont fait l’objet d’une actualisation.
 
Pour consulter ces documents et formuler des commentaires, rendez-vous sur le site de la DREAL Centre-Val de Loire.
 
 
 
 
"Eau" menu de tables rondes
 
Le processus d'élaboration du Contrat territorial de gestion quantitative et qualitative (CTG2Q) des eaux dans le département se poursuit avec, depuis l'été 2019, l'organisation de rencontres bilatérales et de tables rondes thématiques afin de définir collectivement les actions qui pourraient être inscrites dans cette programmation.

La prochaine échéance est fixée pour la mi-février 2020 avec une présentation au comité de concertation du plan d’actions ainsi que l’organisation générale prévue pour sa mise en œuvre.

Contacts :
P. VADNAL - perrine.vadnal@eptb-loire.fr
A. JOURDIN - a.jourdin@cher.chambagri.fr
 
Restauration du Lamaron
 
Afin de restaurer la circulation piscicole et le transit sédimentaire, plusieurs actions d'effacement d'ouvrages hydrauliques, sans usages associés, ont été réalisés en 2019 par la Ville de Montluçon.
 
Parmi ces travaux peuvent être cités ceux sur le ruisseau du Lamaron, affluent rive droite du Cher, où l'ancien ouvrage a été remplacé par des micro-seuils, servant à protéger une conduite d'alimentation en eau potable, et où les berges ont été retalutées et végétalisées.
 
 
 
 
Etude "3P" sur le bassin du Cher
 
En application des SAGE Cher amont et Cher aval, l’Etablissement public Loire a lancé en juillet dernier une étude de type « 3P » (prévision-prévention-protection) sur le bassin du Cher.
 
L’objectif est d’améliorer et de partager les connaissances sur les risques d’inondations sur ce bassin et de proposer des actions cohérentes et concertées pour réduire les conséquences liées à ces derniers.
 
Les résultats de la première phase d'état des lieux et de diagnostic ont été présentés aux acteurs du territoire à Vierzon le 7 novembre 2019.
 
Contact :
P. THOMAS - perrine.thomas@eptb-loire.fr
 
Eau et Paysage dans l'Allier
 
Le 8 novembre 2019 à Mazirat (03), était organisée, conjointement par la DDT et le Conseil départemental de l'Allier, la journée du paysage consacrée à la thématique de l'eau " l'eau demain : agir, réagir, s'adapter ".

A cette occasion, plusieurs intervenants dont M. GUERIN, en tant que Vice-président de Montluçon communauté, ont présenté des solutions mises en place pour économiser la ressource en eau.

L'après-midi, les participants ont pu visiter successivement le barrage de Rochebut puis la station de production d'eau potable de Prat.
 
 
 
 
 
Actions au captage de Brion
 
En novembre dernier, le SIAEP de la Région de Brion a signé, avec l’Agence de l’eau et différents organismes agricoles, un 2nd contrat territorial visant à améliorer la qualité de l’eau prélevée au droit du captage du Pied de Mars (36).

Au cours des 6 prochaines, les actions porteront notamment sur :
la réalisation de diagnostics d’exploitation et de conversion à l’agriculture biologique pour les exploitants agricoles intéressés ;
l’organisation de journées techniques thématiques ;
la mise en place d’essais sur la gestion de l’azote via les leviers agronomiques et sur les intercultures dans leur fonction de piège à nitrates ;
la mise en place de contrats de cultures nécessitant pas ou peu d’intrants azotés.

Les suivis de la qualité de l’eau, réalisés par le SIAEP et l’Agence Régionale de la Santé, permettront de mesurer l’impact de ces opérations sur les concentrations en nitrates et produits phytosanitaires.
 
ADISSEO agit pour l'eau
 
Afin d’améliorer le traitement des rejets aqueux, ADISSEO s’est engagé dans la construction d’une nouvelle station d’épuration sur sa plate-forme industrielle de Commentry.
 
Mené en partenariat avec VEOLIA, constructeur et futur exploitant, ce projet d’équipement vise à satisfaire les nouvelles normes de rejets et à diminuer significativement leur impact sur le milieu naturel et ainsi atteindre les objectifs de bon état.
 
Les travaux ont débuté en septembre 2018 et la mise en service du nouveau système d’épuration est prévue avant fin 2020 pour satisfaire un objectif de fonctionnement optimal en 2021.
 
Ce projet ambitieux, pour la protection à moyen et long termes du cours d’eau l’Œil et plus en aval de l’Aumance, représente un montant d’investissement de 19,3 M€ subventionné à hauteur de 4,3M€ (22,3%) par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne.
 
 
Vous menez des actions dans le domaine de l'eau et des milieux aquatiques et vous souhaitez communiquer sur leur état d'avancement et les résultats obtenus, n'hésitez pas à nous adresser des informations que nous présenterons dans un prochain numéro.
 
 
Cet email a été envoyé à {EMAIL}.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur SAGE Cher amont.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2018 SAGE Cher amont