SPECIALE COVID 19
Quelques pistes pour poursuivre au mieux
la période de confinement 

 
Personne ne peut rester indifférent face à cette crise sanitaire qui nous impacte tous sans distinction aucune… Elle réveille des parts d’ombre oui, et donne aussi l’occasion de nous découvrir, de nous appuyer sur nos forces insoupçonnées, notre créativité, de développer notre capacité d’introspection dans l’idée de nous améliorer dans notre façon d’être, de consommer, de prendre soin de nous, des autres humains, et de notre planète Terre.

Une profonde gratitude et une infinie reconnaissance à tous ceux, soignants ou autres, qui sont aux premières lignes. Des pensées de soutien et présence aux malades gravement atteints, aux familles endeuillées. Et la lumière pour aider à s’élever toutes les âmes des personnes décédées, seules, loin de leur proches…

J’interviens aujourd’hui en tant que pharmacienne spécialisée en approches alternatives, conseillère en Fleurs de Bach, praticienne de méditations, thérapeute psychocorporelle.

Voici quelques pistes pour continuer au mieux cette période de confinement, si cela peut aider j’en serai heureuse.
 
Micronutrition & Huiles Essentielles

MICRONUTRITION,
HUILES ESSENTIELLES

il est primordial d'améliorer notre taux vibratoire donc notre immunité et cela peut se faire de plusieurs façons et avec du bon sens…

Beaucoup d’informations fusent sur  internet à ce sujet, je vais évoquer ce que j’apprécie et utilise, mais ce n’est pas limitatif.

Pour certains d’entre vous ce seront des rappels... Toujours utiles ! 
 
LES ÉLIXIRS FLORAUX
Ils peuvent être bien utiles en ce moment quand nos états émotionnels nous submergent : Ils nous aident à reconnaître  nos émotions et pensées négatives pour les apaiser en  nous reconnectant  à nos qualités…

  • RESCUE le mélange d’urgence établi par le Dr Bach dans les années 1930 est d’un grand secours dans toutes les situations de choc , comme celle brutale et violente que nous vivons . On peut en prendre 4 gouttes pures ou diluées plusieurs fois par jour, l’utiliser ou en massage local des tempes, de l’intérieur des poignets, du plexus solaire… Lisez l'article complet sur Rescue

  • WALNUT le Noyer (Juglans régia ) : si vous êtes hypersensible et vous sentez très vulnérable   pendant cette période de transition si particulière à traverser ; elle est protectrice en vous permettant de rester centré sans subir les influences extérieures et ainsi de vous adapter plus sereinement à ce qui est nouveau, dont vivre confiné.

  • WHITE CHESTNUT le Marronnier blanc (Aesculus hippocastanum) : utile quand  le mental surfonctionne de façon incontrôlable pouvant créer  insomnies et fatigue ; elle aide à retrouver une clarté mentale très apaisante .

  • LES FLEURS DE PEUR appartiennent au groupe 1 (sur 7) de la classification d’Edward BACH. Elles sont très soutenantes également puisque cette crise sanitaire génère beaucoup de peurs.  il y en a 5, découvrez les dans l'article complet sur les Fleurs de Peur

Il est clair qu’en cette période on peut passer par différents autres états émotionnels… (impatience, colère, solitude, désespoir, culpabilité, rumination…)
 

MÉDITATION   

c’est aussi l’occasion de méditer pour apaiser le mental qui parfois prend trop de place, pour stimuler la régénération cellulaire indispensable à une bonne immunité, pour se donner plus d’espace à l’intérieur et être plus présent à soi.

En voici une d’environ 15mn, mélange de méditation pleine conscience et de mon approche thérapeutique avec l’eau intérieure en Conscience physiologique.
Méditation Annie Attal
 
LES MÉMOIRES DE L’EAU à reconnaître et défaire 
Cette crise sanitaire incroyable vient réveiller des mémoires de peurs liées à l’Histoire des Humains, peurs de maladie, de mort, de manque, d’explosion, de violence… (en lien avec les guerres, les épidémies, les catastrophes naturelles…).
Vaut-il mieux réagir avec peur ou agir en conscience ?

La pratique thérapeutique que je propose en CONSCIENCE PHYSIOLOGIQUE permet de reconnaitre dans notre corps ces mémoires de peurs  « collées » à notre eau ( soit 80% de notre corps) et   aide à s’en défaire  pour avancer plus fluidement en conscience et non guidé par la peur…les séances peuvent se pratiquer par moyen internet en cette période.
 
FILM | Une Espèce à Part
L’HOMME N’EST PAS UNIQUE 
Si vous pouvez vous accorder 30 mn je vous recommande ce film "Une espèce à part" sur Arte.

Il nous permet de retrouver notre humilité face à l’infiniment petit et l’infiniment grand,  et nous rappelle que nous, humains, abritons de nombreux microorganismes en nous, utiles à notre vivant
 
Et n’oublions pas de différentier semaine et week-end, d’alterner en souplesse des moments de travail ou activités intellectuelles avec des moments d’activités physiques, détente, plaisir… Gardons le lien « virtuel » avec nos familles, nos amis, nos voisins.

L’humour aide à prendre du recul, détend les zygomatiques. Osons bailler en commençant par de grandes inspirations et expirations en ouvrant grand la bouche, voire émettant un son à l’expire cela ouvre le diaphragme souvent très tendu et détend le corps à l’intérieur… et pourquoi pas des concours de grimaces pour détendre tous les muscles du visage !

Le confinement est aussi l’occasion de faire le ménage dans nos placards, jeter ou donner (plus tard) ce que nous n’utilisons plus… ça aide à faire le ménage à l’intérieur de nous-même… Et l’inverse est aussi vrai !

Informons-nous 1 ou 2 fois par jour sur l’évolution de la situation, au de-là c’est anxiogène et cela diminue notre taux vibratoire ! 
  
Traversons cette période le plus sereinement possible…
 
Pour me contacter ou pour en savoir plus :

Annie ATTAL
Tél. : 06 76 81 31 24 - Mail : annie.attal@yahoo.com

www.conscience-therapie.com