5 NEWSLETTER MCS-AURA
15 Avril 2020
 
 
 
 
Actualités du 15 avril 2020
 
 
 
Une prolongation du confinement jusqu'au 11 mai a été annoncée en début de semaine par le chef de l'Etat.
 
Depuis le début de cette crise sanitaire, nous avons constaté, par des initiatives souvent locales provenant des professionnels de santé de terrain et avec le soutien des élus, la mise en place de structures médicales en unités COVID-19 adaptées pour assurer de façon organisée et hierarchisée les prises en charge des patients atteint du virus.
De nombreux cabinets médicaux se sont également restructurés en divisions COVID-19 en lien avec les C15. De nouvelles organisations alternatives ont été instaurées de façon éphèmère mais pertinente.
 
L'adaptabilité et la forte motivation qu'ont montrées les MCS depuis le 14 mars ont mis en évidence la cohésion du dispositif MCS-AURA dans la relation ville/hôpital qu'il entretient et sa plus-value au sein de l'Aide Médicale Urgente. Les compétences MCS ont été mises à profit pour aider, participer à la gestion de crise.
 
Avec près de 50 interventions MCS réalisées entre le 31 mars et le 13 avril, il est important de noter que les urgences dites "non COVID-19" continuent et que les MCS sont bien au coeur d'un réseau d'urgence pour répondre aux besoins de la population.
 
 
FOCUS SUR LES INTERVENTIONS MCS
du 31 mars au 13 avril 2020
 
48 interventions
 
Age moyen de 52 ans (de 15 mois à 89 ans)
30 hommes pour 18 femmes
 
  • Haute Savoie : 12
  • Savoie : 5
  • Isère : 5
  • Ardèche : 10
  • Drôme : 3
  • Auvergne : 1
  • Ain : 10 interventions dont 9 par la même MCS
 
Motifs et diagnostics observés :
 
  • 4 ACR médicaux non récupérés (38, 64, 81, 86 ans)
  • 2 ACR traumatiques non récupérés
  • 4 découvertes de cadavres dont 3 pendaisons
  • 6 douleurs thoraciques dont 3 SCA non ST+ et une suspicion de Dissection Aortique
  • 2 troubles du rythme cardiaque
  • 3 AVC
  • 4 coma ou troubles de conscience sévère
  • 1 traumatisme sévère grade C
  • 6 antalgies traumatiques ou médicales
  • 4 troubles psychiatriques aigus
  • 1 hypoglycémie
  • 1 accouchement inopiné à domicile
 
Haute-Loire : mise en place d’un centre de consultation dédié COVID-19
 
Du lundi au vendredi, de 14h jusqu'à 18h, le centre de consultation réservé suspicion COVID-19 de Craponne sur Arzon s’est ouvert à la demande de l'ARS et de la préfecture.

Déjà expérimentée dans le cadre du plan pandémie grippale en octobre 2009, cette unité COVID-19, sécurisée, dotée d’équipements de protection, de matériel, de médicaments et de personnels compétents permet de prendre en charge uniquement les patients suspects.

De façon hiérarchisée, 6 à 10 patients sont vus à l'heure, ce qui soulage les cabinets médicaux du secteur tout en évitant le mélange des pathologies classiques. Ce centre de consultation dédié a pu libérer du temps pour les visites incompressibles et la télémédecine pour les suivis. L’assurance d’une continuité des soins est garantie.

En image :
 
 
Report du congrès Urgences : Du 15 au 17 octobre 2020 - Paris
MdeM
Médecins de Montagne Rhône-Alpes
256 rue de la République
73 000 Chambéry
T. 04 79 96 43 50
 
Nos partenaires
 
 
 
 
 
 
© 2020 Médecins de Montagne Rhône-Alpes - Numéro 5 - 15 avril 2020