Voir la version en ligne
 
 
À l’heure où une belle jeunesse se soucie légitimement de son avenir climatique sans recevoir toujours l’appui des adultes, il est réconfortant qu’une frange de ces derniers les soutienne en prenant des initiatives heureuses. Le 8 novembre dernier à Orléans, le Rectorat d’Académie signait une convention de partenariat avec - entre autres - l’URGC pour favoriser l’émergence d’initiatives et réalisations concrètes, dans le domaine du développement durable et de la biodiversité domestique. Depuis plusieurs année déjà, ce partenariat est concrétisé dans les salles de classe de la région : écoliers, collégiens et lycéens, orientés par leurs instituteurs et professeurs, se penchent sur l’inventaire, la préservation et le mise en valeurs des « Trésors vivants » de leur territoire. Haricots du Berry ou de Chartres, poires et pommes, navets, salades, châtaignes, cépages, et jusqu’aux poules, noires ou herminées - du Berry ou du Gâtinais - pour lesquelles ils construisent, de leurs mains , des « parquets ».
Variétés sauvées, déchets éliminés, goûts retrouvés ... les jeunes regagneront-ils - en nombre - le chemin du jardin et des vergers ? L’inspecteur du développement durable Jean-Marc VALLEE et la phalange active des professeurs derrière Véronique RANTY sont à la manœuvre ; ils méritent l’ aide et les remerciements de l’URGC.
Mic Baudimant, président de l'URGC
 
 
Si vous souhaitez soutenir l'URGC dans ses actions, vous avez la possibilité d'adhérer à l'association en ligne. Pour vous engager à nos côtés dans la défense des Trésors vivants de la Région et devenir bénévole actif, n'hésitez pas à nous contacter directement !
 
 
Conférence dégustation de pommes rares, 11 février 2020, Villa Rabelais, Tours (37)
 
Après une première soirée réussie en novembre, les croqueurs de pommes de Touraine et l'URGC reviennent à la charge, pour vous faire découvrir de nouvelles variétés de pommes rares ! Suivant le rythme des saisons, vous pourrez déguster lors de cette soirée à la villa Rabelais les variétés qui sont mûres au coeur de l'hiver. Un moment de partage et de découverte de notre patrimoine fruitier local : les variétés de Touraine, lur histoire et leur intérêt gustatif vous seront présentés dans cette nouvelle conférence-dégustation sur la biodiveristé domestique.
Inscription obligatoire par mail à agathe.lang@urgcentre.fr
Participation financière de 5 euros à régler sur place
 
 
Journée des végétaux champêtres, dimanche 23 février, Neuvy St Sépulchre (36)
 
La Société Pomologique du Berry organise cette année encore sa journée des Végétaux Champêtres le dimanche 23 février. Rendez-vous à la salle des fêtes de Neuvy-St-Sépulchre, pour des démonstrations de greffage et de taille, une exposition de fruits locaux, et des nombreux stands de plants, arbustes, graines, jus de pomme... il y en aura pour tous les goûts ! 
 
 
Assemblée générale de l'URGC - samedi 7 mars, Villa Rabelais, Tours (37)
 
Cette année, l'assemblée générale de l'URGC quitte son Berry traditionnel pour mieux assumer son rôle régional : le rendez-vous est pris en Touraine !
Les détails de cette belle journée ne sont pas encore fixés, mais vous pouvez d'ores et déjà encadrer la date en rouge sur vos agendas. Comme d'habitude, la matinée sera consacrée à un retour sur les actions de l'année, et aux discours d'usage. Après le déjeuner, l'après-midi sera plus légère, consacrée à une découverte de la ville de Tours et de ses secrets.
Programme et détails à venir sur notre site ou notre page Facebook !
Assemblée générale ouverte à tous, repas payant sur réservation. Il sera possible d'adhérer sur place pour ceux qui souhaitent participer aux votes.
 
 
Salon des cépages rares, samedi 25 avril, Ste Lizaigne (36)
 
Un salon pour les cépages rares dans la Région Centre Val de Loire, c'était un beau défi que s'étaient lancés l'association des jardiniers de Ste Lizaigne et l'association des cépages rares Berry sologne (AVCRBS)... et ce fut une superbe réussite ! Re-belote, donc, pour cette année : le rendez-vous est fixé pour le samedi 25 avril, toujours à Ste Lizaigne. Conférences et dégustations dans une ambiance chaleureuse, vous saurez tout des cépages rares de la région ! 
 
 
À la recherche du Haricot rouge de Chartres
 
Au club scientifique du collège Ste Marie, à Chartres (28), Harry Corouge est activement recherché. Dernier domicile connu : Chartres. Un suspect est en cours d'interrogatoire : des semences de ce qui serait ce fameux haricot rouge de Chartres leur ont été confiées par l'URGC l'an dernier. Après les avoir fait germer et soigneusement cultivés l'an dernier, une séance de travail a permis d'en faire une description précise et documentée. Un appel à témoin est toujours en cours, pour collecter des informations et des témoignages sur la variété, et peut-être retrouver d'autres souches encore cultivées dans les jardins de la région ? Plus d'informations dans ce bel article de l'Echo républicain venu en savoir plus sur ce Trésor vivant !
 
Contact : Agathe Lang
Crédit photo : Géraldine Sellès (L'écho républicain)
 
Les variétés fruitières du Gâtinais dans un nouveau livret
 
Peut-être connaissez-vous déjà le livret édité sur les variétés fruitières du Berry, ou celui sur celles de Touraine ; en quelques pages, ils permettent de découvrir une sélection de plus de vingt variétés emblématiques de leur territoire, que vous pouvez retrouver chez certains pépiniéristes de la Région. Voilà de quoi planter local dans votre jardin ! La collection s'est récemment enrichie d'un petit nouveau : avec les croqueurs de pommes Terroirs Sud Gâtinais, nous éditons cette fois un livret sur les variétés locales du Gâtinais. N'hésitez pas à le consulter en ligne ou à nous le demander.
Contact : Agathe Lang
 
 
Des variétés oubliées sortent de terre à Millançay !
 
Cette année, un travail avec le conservatoire de Ste Marthe, à Millançay, a permis d'observer des variétés retrouvées depuis peu : chou pancalier de Touraine, chou-navet jaune de St Marc et betterave jaune ovoïde des Barres se révèlent doucement à nos regards, pour la première fois depuis longtemps ! Mais il reste encore du travail avant de pouvoir retrouver facilement ces variétés dans vos jardins ou dans vos assiettes... à suivre ! En attendant, vous pouvez découvrir le travail réalisé à Ste Marthe dans cette très belle interview de Luc Devaux.
Contact légumes : Fanny Moyse ou Agathe Lang
 
 
 
Des légumes rares en test chez des maraichers et des restaurateurs
 
Le patrimoine légumier de la région Centre est riche, et l'URGC a, au fil des années, travaillé à retrouver et sauvegarder de nombreuses variétés de légumes. Haricot barangeonnier, céleri violet de Tours, chicorée frisée d'Olivet ou encore betterave jaune ovoïdes des Barres sont, entre autres, aujourd'hui sécurisés, et font leur retour dans les jardins de passionnés de toute la région. Mais force est de constater que nous manquons encore d'informations à leur sujet pour permettre un développement chez les maraichers et les restaurateurs. Ce programme d'expérimentation, qui se déroulera tout au long de l'année 2020, permettra à une douzaine de binômes maraichers-restaurateurs de cultiver et cuisiner ces légumes rares, afin de constituer une première collecte de données. Tout ceci devrait participer au retour de ces légumes sur nos marchés et dans nos restaurants !
 
 
 
 
Berry cocotte, les premiers poulaillers en place !
 
La poule Noire du Berry, qui a déjà une réputation de volaille rustique et savoureuse, part à la conquête des écoles berrichonnes ! La première phase du programme Berry cocottes permet à six établissements scolaires, en phase de test, d'accueillir ces jolis galinacés. L'objectif : réduire les déchets des établissements, sensibiliser à la biodiversité domestique, et créer du lien autour du poulailler. Les poules sont ravies de leurs nouveaux domiciles, et de nouvelles candidates devraient rejoindre de nouvelles écoles, collèges ou lycée à la rentrée 2020 !
Contact volailles : Fanny Moyse
Crédit photo : école d'Eguzon
 
 
 
Confiture de sucrine du Berry, clémentines et châtaignes
 
Cette délicieuse confiture a été inventée l'an dernier par les élèves du club scientifique du collège Ste Marie à Chartres : des jeunes multi-talentueux et très investis dans la biodiversité domestique puisque ce sont également eux qui ont travaillé sur le haricot rouge de Chartres !
 
Ingrédients :
- 1 kg de Sucrine du Berry
- 10 clémentines bio ou non traitées
- 250 g de châtaignes cuites, d'une variété locale si vous en avez !
- 600 g de sucre
- 600 g de sucre à confiture
- 2 sachets de sucre vanillé
 
Faites cuire à couvert la Sucrine du Berry coupée en morceaux. Ajoutez les sucres et le jus des clémentines.
Mixez grossièrement.
Faites de fines lamelles avec la peau des clémentines. Blanchissez-les dix minutes à l’eau bouillante puis ajoutez-les au mélange, ainsi que les marrons émiettés finement.
Laissez bouillir, puis mettre en pots.
 
 
 
Vous recevez cette lettre de nouvelles quatre fois par an parce que vous vous êtes inscrits sur notre site. Si quelque chose a changé et que vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre ou que nous vous l'envoyons par erreur, vous pouvez vous désinscrire en bas de ce mail ou bien en nous envoyant un petit message !
 
 
URGC
Place du Général de Gaulle
36400 LA CHATRE
contact@urgcentre.fr
www.urgcentre.fr
Facebook
 
Ces projets sont cofinancés par l’Union européenne. L’Europe investit dans les zones rurales.
 
Ce message est adressé à {EMAIL}
Vous recevez ce message car vous vous êtes inscrit à la liste de diffusion de l'URGC.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2017 URGC