Le Courrier de l'Association de la Cause freudienne Méditerranée-Alpes-Provence
 
Voir la version en ligne
 
 
["ACF MAP"]
 
LE COURRIER
Janvier 2019
 
Hans Hollein (1934-2014). Divan et fauteuil de Freud 1984-1985.
Photo prise par F. Haccoun.
 
 
EDITO
 
par Françoise Haccoun, déléguée régionale

"Puisqu’il faut bien tout de même ne pas vous peindre uniquement l’avenir en rose, sachez que ce qui monte, qu’on n’a pas encore vu jusqu’à ses dernières conséquences, et qui, lui, s’enracine dans le corps, dans la fraternité du corps, c’est le racisme.
Vous n’avez pas fini d’en entendre parler."

Jacques Lacan, Le Séminaire, livre XIX, ... Ou pire.

 
En ce tout début d’année 2019, recevez chers tous et toutes, chers collègues du bureau de l’ACF MAP et chers abonnés, mes meilleurs vœux pour cette année 2019. Qu’elle nous réserve de bonnes surprises, réalisations, projets divers pour faire vivre la psychanalyse. Quel autre discours mieux que celui de l’orientation lacaniennes de l’Ecole pour lire et interpréter le moment présent et ses crises multiples ?
 
Au milieu des années 70, Lacan pointait ces «choses qui font que le monde est immonde[1]», et qui le révèlent bien souvent comme étant un monde d’angoisse. «C’est vrai, indiquait-il encore, il y a autour de nous des choses horripilantes et dévorantes […] Mais ce n’est que parce qu’il existe des gens qui se laissent phagocyter.» Ce que nous refusons fermement. L’AG des ACF en décembre dernier a mis l’accent sur «l’ACF de demain» face aux exigences croissantes et toujours pressantes du maître moderne. Une «politique lacanienne en acte[2]» est alors plus que jamais requise face à la montée des populismes ambiants. En 74, Lacan énonce que «le discours [que je dis] analytique, c’est le lien social déterminé par la pratique d’une analyse[3]». L’actualité de l’ECF nous ramène justement vers les fondamentaux de la praxis analytique ; le 2 février prochain, la journée "Question d’école" portera sur un thème de psychanalyse pure : "Permanence de la formation, Le contrôle continu, Finitude et infinitude de l'analyse."
 
Nous vous invitons dès le 19 janvier prochain à assister à la première du cycle des grandes conférences de l’ACF MAP 2019 à Aix, Que devient le grand secret de la psychanalyse au XXI° siècle. Notre invitée, Carolina Koretzky, psychanalyste à Paris et membre de l ‘ECF, interviendra sur la question, vive et inédite : "Quand le hasard se fait destin et retour…" En s’appuyant sur la clinique, elle tentera «de faire valoir que si la psychanalyse est certes une “pratique de bavardage”, elle invite surtout celui qui souffre et qui demande, à saisir de quelle manière il a brodé par le sens, ce qui ne fut qu’une marque laissée par une rencontre contingente[4]». Nous vous rappelons que la souscription d’un abonnement pour la totalité du cycle est possible.
 
Ce tout début d’année, un autre évènement de taille se tiendra le 16 février, faisant suite au dernier forum Zadig à Bruxelles, toujours résolument politique et au plus près de l’actualité du monde comme il va : le Forum de Milan sur le thème "Amour et haine pour l'Europe".
Et bien sûr, indiquons aussi que dès le 11 janvier la section clinique d’Aix-Marseille commence sa 24e session sur le thème contemporain : "Genre, transgenre, identité sexuelle". Des surprises vous attendent le 26 janvier prochain à la Criée.

Meilleurs vœux 2019 à tous et au plaisir de vous retrouver très bientôt.
 
F. H.
 
ps : Je vous rappelle que Laurent Dupont, vice-président de l’ECF, responsable des ACF, sera à nouveau des nôtres pour l’AG consultative de l’ACF MAP qui se tiendra à Marseille le 8 juin prochain. Il nous offrira, de plus, une conférence. A vos calendriers !
 
[1] Cf. Lacan J., « Entretien avec Emilio Granzotto » (1974), Magazine Littéraire, n° 428, février 2004, republié dans La Cause du désir, n° 88, en 2014.
[2] Miller, J.-A., La Cause freudienne n° 42, politique lacanienne, L’acte entre intention et conséquence La politique de l’École, mai 1999.
[3] Lacan, J., Télévision, Le Seuil, Paris, 1974, p 27.
[4] Extrait de l’argument de Carolina Koretzky.
 
 
Pour connaître toutes les infos actualisées
 
Pour mieux profiter de la lecture de ce Courrier,
en savoir plus sur les détails ou les informations pratiques de chaque évènement, 
cliquez sur les boutons vous proposant + d'infos
 
LES RENDEZ-VOUS DE L'ECF et ses connexions
LES ENSEIGNEMENTS OUVERTS DE l'ECF
c'est 5 soirs par semaine, en accès libre, à Paris.

A noter, mercredi 9 janvier, l'enseignement d'Hervé Castanet :
"De la perversion à la père-version".
Cliquer sur le programme pour l'agrandir et le télécharger.
MARDI 15, à Paris
Vérité et réel en psychanalyse
Journée d'études du Département de psychanalyse Paris 8

Entrée libre sous réserve des places disponibles
A VENIR


2 février
Question d’École

Permanence de la formation
Finitude et infinitude de l'analyse

Journée ouverte au public
Pour s'inscrire,
cliquer ici

Maison de la Chimie, 28 bis rue Saint-Dominique, Paris 7e

***


16 février
Forum européen

Amour et haine pour l’Europe

Milan

***


16 mars
5e Journée d’étude de l’Institut psychanalytique de l’enfant

Enfants violents
Palais des Congrès, Issy-les-Moulineaux

Anti-social, tu perds ton sang-froid !
Enfants violents ! Qui sont-ils, ces petits monstres qui refusent de se laisser gouverner, éduquer, soigner ? Fauteurs de troubles, de désordre, casseurs, fieffés effrontés qui s’opposent, font de l’obstruction, mutilent leur corps, harcèlent leurs pairs, se révoltent contre les maîtres… Ils ont la haine, la hargne, ils ne se laissent pas faire ! Pas de compromis possible avec ces enfants-là, on ne peut pas leur faire la loi ! Pas tous et pas toujours mignons, nos enfants… Cela peut faire peur ou horreur, et soulever bien des fantasmes.

Ainsi est-ce à l’Autre et aux autres que ces enfants font d’abord violence, fracassant l’autorité, outrageant le bien qu’on leur veut, détraquant la belle mécanique des discours, ruinant toute jouissance légitime.
...

Lire la suite de l'argument de Caroline Leduc, directrice de la Journée,
en cliquant ici.

***


1 et 2 juin
Congrès de la NLS

Urgence !
Tel-Aviv

***


15 juin
UFORCA

Maison de la Mutualité, 24 rue Saint-Victor, Paris.

***


13 et 14 juillet
PIPOL 9 : 5e Congrès européen de psychanalyse

L’inconscient et le cerveau : rien en commun

Bruxelles

Le cerveau est en passe de devenir le poumon de Toinette. Plus rien qui n’y soit référé. Après le décryptage du génome, les développements techniques de la science nous promettent de lever – certes, pour… bientôt ! – les derniers secrets du fonctionnement du cerveau. Neuro-ci, neuro-là, les espoirs sont grands, les progrès évidents.

Ce qui marque, c’est que ce ne sont plus seulement les atteintes neurologiques ou encore ledit développement de l’intelligence qui en sont l’objet. Toutes les dimensions de l’être et de la pensée sont maintenant visées et concernées. Affects, sentiments, névrose, sexualité, amour, haine et bonheur – plus rien n’y échappe. La «vie mentale» est promise à l’accès au rang d’une science et d’un traitement «objectif». L’inconscient-même sonne comme le dernier bastion dont on trouvera la clé neurologique. D’où les errances où s’engouffrent d’aucuns, psychanalystes évidemment compris, d’un possible décloisonnement des disciplines : le cerveau se présentant comme le dénominateur commun «naturel» de la supposition que le psychique est cérébral.

Qu’on ne s’y trompe pas : l’inconscient de la psychanalyse, c’est pour mieux le tuer. L’aveu est de rectifier l’erreur freudienne qui, à l’instar de Christophe Colomb, aurait découvert autre chose que ce qu’il croyait. Vive l’inconscient cognitif, où l’inconscient se trouve réduit à ce que ni Freud ni Lacan ne voulaient qu’il soit : les processus non conscients. Là se trouve le projet de fonder le cognitivisme sur l’inconscient lui-même.

Les véritables noces sont ailleurs.
...

Lire la suite de l'argument d'Yves Vanderveken, Directeur de Pipol 9,
et découvrir toutes les infos
 en cliquant ici et sur l'affiche ci-dessous.
L'ACTUALITE DE L'ACF MAP
Pour + d'infos, cliquez sur les affiches
JEUDI 17, à Marseille
SAMEDI 19, à Aix-en-Provence
 
MARDI 29, à Toulon
Les paradigmes du symptôme #2
 
2e séance des "Conversations cliniques du mardi", autour des Conférences d’introduction à la psychanalyse 17 et 23 de Freud ; intervenants : Joël Ajello et Marie-Claude Pezron ; discutants : Philippe Devesa, Ianis Guentcheff.
 
+ d'info
 
CHAMP FREUDIEN
 
2e séance du séminaire d'études féminines de Martigues sur "Le son et l'objet voix dans la clinique et la civilisation", samedi 12 janvier de 9h30 à 12h. Plus d'infos en cliquant ici.
 
Le groupe CEREDA Boutchou se réunira mardi 22 janvier à Marseille. Infos et compte-rendu de la précédente réunion par F. Biasotto en cliquant ici.

Le groupe CEREDA Un bon petit diable se réunira jeudi 31 janvier à Gap. Plus d'infos en cliquant ici.
 
LA SECTION CLINIQUE
Pour + d'infos, cliquez sur les affiches
 
Suivez la Section clinique d'Aix-Marseille sur Le Blog SC, FacebookTwitter 
 
Lire la Newsletter de la Section Clinique
 
 
VENDREDI 18, à Gap
Comment s'orienter dans la clinique #4
 
Au programme de cette après-midi : retour sur la présentation clinique, par Laurence Merle ; atelier de lecture ; atelier d'élucidation des pratiques, avec Muriel Capotosto ; enseignement, par Françoise Mary : "Malaise dans la civilisation actuelle".
 
+ d'info
 
 
VENDREDI 11 et 25
Section clinique à Marseille 
cliquer sur l'affiche
 
VENDREDI 11 et 25
Propédeutique à Marseille
cliquer sur l'affiche
 
 
 
Voir aussi ci-dessous à la rubrique Hors-les-murs, la journée Genre & Transgenre au Théâtre national de Marseille La Criée, le 26 janvier.
 
 
Nouveaux symptômes, clinique des addictions : écouter la conférence d'Hervé Castanet
 
Cette conférence a été donnée en introduction à l'après-midi d'étude organisée par la Section clinique d'Aix-Marseille en partenariat avec l'IRTS, le 27 novembre 2018.
 
écouter l'audio
 
La newsletter de la SC
Cliquer sur la page pour la lire
CPCT
 
Psychose, psychanalyse et lien social : une question à Hervé Castanet (et une réponse)
 
Hervé Castanet, directeur du CPCT-Marseille, professeur des universités, membre de l’École de la Cause freudienne et de l’Association mondiale de psychanalyse, a répondu à une question du CPCT-Paris: «Dans la psychose, de quelle manière la psychanalyse produit-elle un lien social inédit ?» (2 octobre 2018). 
 
Voir la vidéo
 
HORS LES MURS
Pour + d'infos, cliquez sur les affiches
JEUDI 10, à Marseille
MERCREDI 23, à Marseille
VENDREDI 25, à Marseille
SAMEDI 26, à Marseille
A VENIR EN FEVRIER
LIBRAIRIE
 
MARDI 8, à Marseille
 
La nouvelle revue CRI-CRI, pour ECRITS-CRIEE, a "quelque chose d’un manifeste joyeux, imparfait et malicieux", selon le mot de Macha Makeïeff, qui l'a imaginée, et fait le pari de "la rencontre entre deux mondes, celui des artistes et des universitaires, des chercheurs", selon son rédacteur en chef, Hervé Castanet.
 
Lancement le 8 janvier à 19h au Théâtre national de Marseille La Criée.
 
Découvrir le sommaire détaillé
 
 
La Maison hallucinée
 
Le nouvel opus d'Hervé Castanet revient sur la mise en scène de Trissotin ou Les Femmes savantes par Macha Makeïeff. Un travail "radical et inventif" qui "fait surgir un autre Molière"...
 
+ d'infos
 
Des nouveautés, des ouvrages de fond, des articles et des commandes en un clic : découvrez le nouveau site web de la librairie de l'ECF
www.ecf-echoppe.com  
Cliquer sur les couvertures pour en savoir plus sur les ouvrages
 
 
 
 
 
 
Association de la Cause freudienne
Méditerranée-Alpes-Provence

psychanalyse-map.org
Facebook
Twitter
 
 
Cet email a été envoyé à {EMAIL}.
Vous avez reçu cet email car vous êtes abonné au Courrier de l'ACF MAP.
 
 
Envoyé par
SendinBlue
 
 
© 2015-2019 ACF MAP