Prêt pour un petit exercice d'échecs ?
 
« Il n'y a pas de sport plus violent que les échecs. » Garry Kasparov
 
 
["Chesstips"]
 
Les Noirs jouent et gagnent
 
Le crocodile est un survivant : ses 250 millions d’années font de cette espèce une des doyennes de notre monde. Ses méthodes de survie sont donc intéressantes à étudier. Pour chasser, on sait que le crocodile reste dans l’eau ou à proximité, attendant simplement le retour de sa proie. C’est à l’évidence une méthode très efficace, éprouvée par le temps.
 
La partie de Bobby Fischer contre Boris Spassky que nous vous proposons cette semaine est extraite du livre Les principes gagnants aux échecs de Nigel Davies.
 
 
 
 
 
 
 Thématique : Tactique
 
 Type : Attaque
 
 Niveau : 2  (Amateur)  
 
 
 
Aux Noirs de jouer.
 
Quel est le meilleur coup ?
 
 
L'analyse complète de la partie
 
Bobby Fischer vs Boris Spassky, 4ème partie, Reykjavik 1972
 
1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 Cc6 6.Fc4 La variante Sozin de la défense Sicilienne 6...e6 7.Fb3 Fe7 8.Fe3 0-0 9.0-0 a6 10.f4 Cxd4
 
Cette ouverture n'a rien d'une surprise pour Spassky, puisque Fischer avait déjà obtenu la position après 10. f4. Il est donc certain que ce qui suit est un bel échantillon de préparation soviétique : les crocodiles tapis dans l'au dormante.
 
11.Fxd4 b5 12.a3 Après ce coup passif, les Noirs prennent l'initiative.
 
[12.e5 dxe5 13.fxe5 Cd7 14.Ce4 Fb7 15.Cd6 Fxd6 16.exd6 Dg5 17.Tf2 n'est pas clair du tout : les Blancs ont la paire de Fous et un pion passé en d6, les Noirs des pièces très actives et un bon blocage du dit pion d6.]
 
12...Fb7 13.Dd3 a5! Un fort coup qui menace 14...b4 14.e5 [14.Dxb5? Fa6]
 
14...dxe5 15.fxe5 Cd7 16.Cxb5 Tant qu'à souffrir autant que cela soit le ventre plein.
 
16...Cc5 17.Fxc5 Fxc5+ 18.Rh1 Dg5 19.De2? [Il fallait sans doute essayer d'entrer en finale par 19.Dg3 Dxg3 20.hxg3 Fa6 21.a4 Fxb5 22.axb5 Fd4 23.c3 Fxe5 24.g4 Tfd8 2
 5.Tfd1 Fc7 est favorable aux Noirs, mais sans doute égal sur le meilleur jeu]
 
19...Tad8! 20.Tad1 Txd1 21.Txd1 h5 22.Cd6 Fa8 23.Fc4 h4 24.h3 [24.Ce4 Dxe5 25.Cxc5 Dxc5 26.h3 Df5 Les noirs auraient une forte initiative]
 
24...Fe3! 25.Dg4 Dxe5 Le Roi blanc étant en danger, il est logique de garder les Dames. 26.Dxh4 g5! 27.Dg4 Fc5 28.Cb5 Rg7 29.Cd4 Th8 30.Cf3 Fxf3 31.Dxf3 [Diagramme]
 
La situation est mûre pour l'assaut final... A vous de jouer avec les Noirs !
 
 
La solution : 31…Th4!! 32.Tf1 Tf4 33.De2 Txf1+ 34.Dxf1 Fd6 35.Rg1 Dh2+ 36.Rf2 Df4+ 37.Rg1 Dd4+ 38.Rh1 Dxb2 et la situation des Blancs est désespérée
 
[La partie continua par 31...Fd6? Laisse filer sa proie 32.Dc3 Dxc3 33.bxc3 Fe5 34.Td7 Rf6 35.Rg1 Fxc3 36.Fe2 Fe5 37.Rf1 Tc8 38.Fh5 Tc7 39.Txc7 Fxc7 40.a4 Re7 41.Re2 f5 42.Rd3 Fe5 43.c4 Rd6 44.Ff7 Fg3 45.c5+ ½-½]
 
Le meilleur coup est... 31…Th4!!
 
Tips à retenir !
 
Le crocodile est un survivant : ses 250 millions d’années font de cette espèce une des doyennes de notre monde. Ses méthodes de survie sont donc intéressantes à étudier. Pour chasser, on sait que le crocodile reste dans l’eau ou à proximité, attendant simplement le retour de sa proie. C’est à l’évidence une méthode très efficace, éprouvée par le temps.
 
Cette technique de chasse est également très répandue sur l’échiquier : le joueur trop prévisible dans le choix de son point d’eau doit s’attendre à y trouver quelque reptile à l’affût. C’est pourquoi in importe de varier les plaisirs, de manière à désorienter le chasseur embusqué.
 
C’est ce que Bobby Fischer a très bien fait durant son match de 1972 contre Boris Spassky. Depuis des années, il jouait 1.e4 et employait l’attaque Sozin (6.Fc4) contre la Sicilienne. Mais cette fois, il s’aperçut qu’il était attendu : les crocodiles étaient de sortie. C’est seulement en trouvant de nouveaux points d’eau qu’il réussit à prendre le match son compte.
 
 
Pour aller plus loin...
 
Nous vous conseillons l’étude du livre Les principes gagnants aux échecs de Nigel Davies
 
Les bons joueurs d'échecs, dont les pièces semblent se poser comme par magie sur les bonnes cases, ont intégré en profondeur un ensemble de principes stratégiques et d'attitudes propices à la performance. En 5 sections (le joueur, la préparation, l'ouverture, le milieu de partie et la finale), le grand maître Nigel Davies dévoile ces principes qui permettront aux joueurs de club de se distinguer.
 
Commandez sur Amazon le livre "les principes gagnants aux échecs"
 
Ce tips a été partagé par 
 
TATIANA KOSTIUK
 
Grand Maître International Féminin, Tatiana a besoin de sa dose d'échecs quotidienne.
 
Avec Chesstips, elle offre son expertise pour donner à tous la chance de se surpasser !
 
 
Vous avez aimé ce tips, partagez-le entre amis ! 
 
Vous voulez proposer un tips ou nous faire part d'une suggestion?
phil@chesstips.fr
 
Facebook
Twitter
Flickr
 
 
© 2017 Chesstips