Newsletter de Nicole Le Peih, députée de la 3e circonscription du Morbihan.
 
Voir la version en ligne
 
 
 
Lettre d'information n° 6
 
Mai 2018
 
 
EDITO

Un an après l’élection d’Emmanuel Macron à la Présidence de la République, je suis fière de tous les chantiers engagés par le gouvernement pour la maison « France ». Ils sont nombreux : loi travail, moralisation de la vie publique, loi confiance, lutte contre les inégalités hommes-femmes et les violences sexuelles, loi pour un équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, etc… Dans tous ces débats, j’ai pu constater que le clivage droite-gauche n’avait plus sa pertinence. Le nouveau logiciel politique est de transformer la France pour redonner espoir et confiance à tout citoyen dans son avenir. Nous avons fait le choix d'étudier chaque sujet à fond et, en accord avec les engagements qui avaient été pris, de mettre en œuvre les changements pour lesquels nous nous étions engagés. Pour ma part, je retiendrai de cette première année de gouvernement deux faits majeurs :
Un, l’économie française et bretonne va mieux. Nos artisans et nos PME ont un carnet de commande bien rempli. En conséquence, le chômage recule, certes pas assez, mais les entreprises offrent des emplois. Cependant, ils ne trouvent pas toujours en face les qualifications suffisantes et nous devons et nous allons changer cet état de fait. Par ailleurs, nos comptes publics s’améliorent et l’investissement repart.
Deux, le gouvernement examine à fond chaque sujet avec le souci de construire des dispositifs à la fois efficaces et porteurs de sens pour chaque individu, que ce soit les orientations post bac, la réforme de la SNCF ou la mutation de l’agriculture.
Lors de la newsletter de janvier en ce début d’année, je vous invitais à être optimiste. Même si les difficultés sont réelles, nous avons démontré au cours de cette première année de mandat, notre volonté politique de faire avancer la France économiquement, socialement et environnementalement.

 
Nicole LE PEIH
 
Mon activité à l'Assemblée nationale
 

Glyphosate : Nous gardons le cap !

 
Le débat sur le soi-disant renoncement du Gouvernement sur l’interdiction du glyphosate lors du vote de la loi Agriculture et alimentation mérite d’être clarifié.
Le Gouvernement ne renoncera à rien et sera fidèle à ses engagements d’interdire l’utilisation du glyphosate sur trois ans, sauf s’il n’existe pas de solutions alternatives. La loi n’a pas vocation à interdire telle ou telle molécule. Elle a vocation à définir les grandes orientations publiques. C’est ce qui a été fait en votant la séparation de la vente de produits phyto pharmaceutiques et le conseil ; c’est ce qui a été fait en indiquant la nécessité de réduire les substances phyto sanitaires. Le cap est donc maintenu. Une inscription dans la loi n’aurait aucune influence...
 
 

NON au terme de « gratuité » dans les offres commerciales alimentaires

 
En 2016, un produit alimentaire sur cinq (soit 20%) bénéficie d’offre promotionnelle. De plus, pour un quart de ces promotions, le taux de remise est supérieur à 40%. Face à une telle dérive et une telle dévalorisation des produits alimentaires, j’ai vivement réagi. Premièrement en soutenant le gouvernement qui encadre le seuil de revente à perte à 110% du prix d’achat. Et deuxièmement, en allant encore plus loin, j’ai déposé un amendement indiquant que le mot « gratuité » soit prohibé ou banni du langage publicitaire concernant ces promotions. Cet amendement a été adopté en première lecture le 25 mai à l’Assemblée nationale. Regardez mon intervention dans l'hémicycle en vidéo par ici.
 
 

Poules pondeuses en cage : OUI à un contrat de confiance avec les agriculteurs

 
La loi, issue des EGA, « pour un équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire » aborde le bien-être animal en pénalisant plus fortement toutes les maltraitances. Des députés ont même proposé d’aller plus loin en interdisant l’élevage en batterie et notamment celui des poules pondeuses. Sachant l’important effort réalisé par les éleveurs lors la mise aux normes bien-être en 2013 et la récente évolution vers un élevage orienté en plein air, j’ai réagi le 27 mai et plaidé la cause de producteurs. Regardez mon intervention dans l'hémicycle en vidéo par ici.
 
 
Budget PAC 2021-2027
 
Suite à l’annonce d’une réduction de 5% du Budget de la PAC pour la période 2021-2027, j’ai interpellé le 9 mai le Gouvernement lors de la séance hebdomadaire des questions au gouvernement...
 
 

Projet de loi pour "la liberté de choisir son avenir professionnel"

 
Ce projet de loi intitulé « la liberté de choisir son avenir professionnel » comporte trois volets, dont la Formation Professionnelle et l’Apprentissage. Il a été présenté en Conseil des ministres le 27 avril et sera discuté à l'Assemblée nationale à partir de la mi juin. Avec ces 2 volets, la France se dote d’outils nouveaux pour mettre le travail au cœur de son action de transformation de notre société. Elle place l’individu comme acteur majeur en lui donnant les outils pour faire ses choix et réaliser ses projets professionnels. Le volet formation professionnelle a pour objectif prioritaire d’en rendre bénéficiaire ceux qui en ont vraiment besoin en simplifiant les procédures...
 
Mon activité en circonscription
 
Matinée d'immersion à l'EHPAD de Baud
 
J’avais fait une première visite à l’EHPAD de Baud le 20 avril dernier pour bien ressentir les problèmes et écouter les agents. J’ai décidé d’y retourner le 7 mai pour une matinée d'immersion sur le thème « vis ma vie ». Voici ce que j’en retire...
 
 

Industries agroalimentaires : à l'écoute des sociétés Ronsard et Sanders

 
La qualité et la force de nos industries agroalimentaires sont déterminantes pour l’économie de notre territoire que ce soit en termes d’emplois, ou de perspective de développement de notre agriculture. C’est pourquoi, j’ai rencontré en mai ces deux entreprises bien connues dans notre bassin d’emploi. La visite de la société Sanders de St Gérand a été axée sur la filière colza et ses multiples débouchés. Et lors de la visite de la société RONSARD de Bignan, j'ai pu mesurer la diversité des productions de l’entreprise et le poids de l’aviculture dans notre département...
> lire la suite
 
 
A,B,O : certaines lettres ont plus de pouvoir que d’autres
 
Le 14 juin sera la Journée Mondiale des donneurs de sang. A cette occasion, l’Etablissement français du sang propose à chacun de s’investir dans l’opération Missing Type...
 
Mes actions en mai
 
  • Inauguration des travaux d’agrandissement et de rénovation du centre de secours de St Jean-Brévelay
  • Tournoi régional de football U13 à Baud
  • Visite à la fête de l’Europe à la Rabine à Vannes
  • Commémoration à Baud de l’armistice du 8 mai 1945
  • Trophée cycliste Job Morvan à Plumelin
  • Participation au 116ème congrès national photographique à Pontivy
  • Lancement de la « Pontivyenne » (marche et course à pied) au profit de la lutte contre le cancer
  • Championnat de Bretagne de Kayak-Polo à Pontivy
  • Inauguration de la rue de la France Libre à Guéhenno
  • Vernissage de l’exposition photo "Pin'Up buzz" du Lycée Le Gros Chêne à Pontivy
  • Rencontre du Gouvernement à Hennebont avec Benjamin Griveaux
  • Inauguration de la Venus de Castennec à St Nicolas des Eaux
  • Trophée cycliste centre Morbihan à Pontivy et à Locminé
 
Pour consulter mon agenda en ligne,
 
 
Pour tout savoir sur mes actions de Députée,
consultez mon site internet, ma page Facebook et mon compte Twitter.
Vous y trouverez de nombreuses informations !
 
 
Facebook
Twitter
 
 
Les 6 permanences tenues par mon collaborateur
dans la circonscription 
Le 2ème mardi de chaque mois : Rohan 9h-12h et Pontivy 14h-17h
Le 3ème jeudi de chaque mois : St-Jean-Brévelay 9h-12h et Locminé 14h-17h
Le 4ème mardi de chaque mois : Elven 9h-12h et Grand-Champ  14h-17h
 
 
Permanence parlementaire
70-74 Zone de Kermestre – 56150 Baud
tél. 02 97 07 92 66
le.peih.nicole@gmail.com
 
 
© 2018 Nicole LE PEIH, députée du Morbihan
 
 

Cet e-mail a été envoyé à {EMAIL}

 
Envoyé par
SendinBlue