Infos médico-sportives 
 
Le 8 mai 2020, à Fort-de-France,
 
 
Bonjour,
 
Veuillez trouver ci-après les recommandations médicales du Médecin du comité.
Nous vous informons qu’un plan de reprise à la suite du déconfinement est en cours de préparation et va être annoncé par la FFR à partir du 15 mai 2020. Dans l’intervalle, nous rappelons qu’aucune activité rugbystique collective n’est programmée ni autorisé tant que le plan de reprise n’est pas diffusé. Merci de votre compréhension.
 
Sébastien Bottin, Président du CTRM
 
 

Cher.ère.s ami.e.s rugbymen et rugbywomen,


La pandémie au COVID19 a des conséquences sur nos efforts pour maintenir notre condition athlétique pendant le confinement.

En effet, je viens relayer ici des informations émanant des instances médico-sportives qui doivent être prises en considération pour nos exercices physiques durant cette période.

Le virus peut affecter le muscle, y compris dans des formes d'infection peu symptomatiques. Quand c'est le muscle du cœur qui est atteint, on parle alors de myocardite. C'est l'une des causes possibles de mort subite liée au sport.
Ce risque semble donc augmenter pendant la période épidémique.

Les recommandations actuelles données par la commission médicale de la FFR lors des exercices physiques sont :

1/ de limiter la durée des séances à 40 min voire 1h grand maximum, y compris dans un rayon de 4 mètres autour du canapé.

2/ de ne pas dépasser 80% de notre rythme cardiaque maximal, qui peut être estimé selon la formule "220 moins votre âge". Par exemple, à 20 ans, la fréquence cardiaque max est de 220-20=200. Il faut alors éviter de dépasser la fréquence cardiaque de 160 pulsations par minute (80% de 200). A 40, ans, la fréquence cardiaque max théorique est de 180. Il faut alors éviter de dépasser 144 pulsations/min.
Faites particulièrement attention aux séances de crossfit intense à la mode qui font rapidement monter les charges musculaires et cardiaques.
Évitez complètement les séances à charge maximale et les exercices de saturation jusqu'à épuisement.

3/ de toujours bien s'hydrater ! Toujours y penser et y repenser. Il n'y a que l'eau qui hydrate (l'alcool déshydrate).
Il est complètement inutile de se couvrir en excès pour davantage "perdre" pendant l'effort : pas de coupe-vent ni de sweet ! Ça augmente uniquement la transpiration, donc ça déshydrate et ça ne fait perdre aucune graisse supplémentaire !
Ça veut dire aussi éviter l'alcool avant ou après la séance ! — si vous êtes un rugbyman ou une rugbywoman à tendance alcoolo-festive, et qu'une bière vous paraît indispensable après l'effort, il ne faut pas hésiter à la faire suivre d'un ou plusieurs grand.s verre.s d'eau, ... mais la bière n'est bien sûr pas indispensable —

4/ malgré quelques informations au sujet des bienfaits potentiels de la nicotine (de la nicotine, et non du tabac !), il est toujours utile de repréciser que tabagisme et sport ne font pas bon ménage, notamment sur le plan cardiaque. Évitez de fumer dans les heures qui précèdent et celles qui suivent l'exercice physique !

5/ par ailleurs, il est recommandé de vérifier très régulièrement sa température.
Et de ne pas faire d'exercices physiques en cas de fièvre, et de s'en abstenir ensuite pendant 14j.

Nous pouvons également rappeler que les anti-inflammatoires (comme par exemple Voltarène, l'ibuprofène, ...) et l'aspirine sont fortement déconseillés car ils pourraient être un facteur d'aggravation en cas d'infection par le Covid19.

En cas de fièvre, la première chose à faire est d'appeler son médecin traitant. En ce moment, les généralistes consultent volontiers en téléconsultation téléphonique ou par visioconférence.


Drapeaux rouges :
Arrêtez toute activité sportive immédiatement en cas :
- de douleur thoracique
- de variation brutale ressentie du rythme cardiaque
- de malaise à l'effort
Et consultez votre médecin préféré.
 
 
Je résume les conseils pendant l'épidémie 

- Pas plus de 40min
- 1h par séance,
- Pas au-delà de 80% de la fréquence cardiaque max,
- S'hydrater
- Ne pas fumer
- Vérifier sa température.
 
 
 
Prenez soin de vous et de vos proches.
 
 
Dr David Morillon,
Médecin du Comité Territorial de rugby de Martinique.
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur COMITÉ TERRITORIAL DE RUGBY DE LA MARTINIQUE.
 
 
SendinBlue
 
 
© 2020 COMITÉ TERRITORIAL DE RUGBY DE LA MARTINIQUE