Ayant ainsi parlé, Il souffla sur eux et Il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »
(de Jean 20, 28 - messe du 19 avril 2020)
 
Pourquoi un dimanche de la Miséricorde
     Le deuxième dimanche de Pâques est appelé “Dimanche de la Divine Miséricorde”. C’est avec l’évangile de ce dimanche que nous sommes plus que jamais dans la miséricorde de Jésus.
     Mais cette miséricorde de Jésus n’est pas seulement UN dimanche dans l’année. C’est tous les jours et tout au long de notre vie que Dieu fait le premier pas vers nous. Notre Dieu est un Dieu qui pardonne.
    Nous le voyons bien dans les premiers mots qu’Il adresse à ses apôtres. Il aurait pu leur reprocher de l’avoir renié et abandonné. Mais au contraire, c’est un message de paix qu’Il leur adresse : « La Paix soit avec vous ! » (Shalom en Hébreu). Cette paix n’est pas seulement l’absence de conflit : c’est également la paix intérieure, le pardon, la joie retrouvée.
 
     Le Christ, après avoir donné la paix, envoie les disciples en mission. Ils sont envoyés pour être des porteurs de Pardon: "Recevez l’Esprit saint. A qui vous remettrez ces péchés, ils seront remis..." Tout chrétien doit devenir instrument de la miséricorde de Dieu.
     Voilà une bonne nouvelle pour nous : le Seigneur ne cesse de nous rejoindre pour nous apporter sa paix.
     Voici une petite histoire porteuse du message de Dieu :
 
    C’est l’histoire de deux frères qui ont vécu ensemble dans l’amour et l’harmonie pendant plusieurs années. Ils vivaient dans deux fermes séparées, mais un jour une dispute éclata. Ce fut le premier problème sérieux qui arriva après 40 ans pendant lesquels ils avaient cultivé la terre ensemble, partageant ainsi leurs machines et leurs outils.
    Cela commença d’abord avec un petit malentendu puis grandit jusqu’à une altercation violente avec un échange de paroles blessantes. S’en suivirent des semaines de silence.
     Un matin, quelqu’un frappa à la porte de Louis, le frère ainé. Lorsqu’il ouvrit, il se trouva devant un homme avec des outils de menuiser.
     « Je suis à la recherche de travail pour quelques jours, peut-être avez-vous besoin de mes services pour quelques petites réparations dans la ferme ». dit l’inconnu.
     Louis lu répondit : « Oui, j’ai un travail pour vous. Regardez, là, de l’autre côté du ruisseau. Dans cette ferme vit mon voisin, Marius, mon petit frère. La semaine dernière, il y avait une magnifique prairie entre nous, mais lui a dévié le cours du ruisseau afin qu’il nous sépare. Il doit certainement avoir agi ainsi pour me mettre en colère, mais je vais me venger. Vous voyez ce tas de bois à côté de la grange ? J’aimerais que vous construisiez un mur de deux mètres de haut. Je ne veux plus jamais voir mon frère ».
     Le menuisier lui répondit : « Il me semble comprendre la situation ».
     Louis aida alors le menuisier à réunir tout le matériel nécessaire et partit toute la journée dans le village faire des achats, rendre visite à des amis…Le soir quand il entra, le menuisier venait tout juste de terminer son travail. Louis resta les yeux grands écarquillés et la bouche bée.
     Il n’y avait aucune barrière. Au contraire, un pont unissait les deux fermes sur le ruisseau. C’était une très belle œuvre d’art, avec un joli garde corps.
     À ce moment là, Marius arriva de sa ferme et embrassa son frère ainé et lui dit
: «Tu es une personne vraiment formidable. Regarde, tu as construit ce merveilleux pont malgré tout ce que je t’ai dit et fait ».
    Alors que les deux frères faisaient la paix, le menuisier rangeait ses outils.
    « Non, non, attends, reste encore quelques jours, j’ai encore d’autres travaux à te confier », lui dit Louis.
    « Je m’arrêterais volontiers, lui répondit le menuisier, mais... j’ai encore beaucoup de ponts à construire ».
 
     Alors, maintenant, suite à la lecture de ce petit texte, avez-vous deviné le message qu’il véhicule ?
     Oui, non ? Non, oui ?
     Oui, gagné ! Soyons toutes et tous des ouvriers de paix et des bâtisseurs d’amour. Construisons entre nous des ponts et non des murs.
+ Père Sante              
 
 
        Merci au père Sante de nous avoir dit par cette belle histoire comment Dieu est là pour nous inviter à accepter son éternel travail de miséricorde dans notre vie.
 
        Pour bien vivre cette journée, quelques autres personnes nous invitent à approfondir le message de ce dimanche :
  • Notre évêque Guy de Kerimel par un court message pour aujourd'hui
  • Le père Dany avec une homélie sur l'évangile de ce 19 avril 2020
  • Le père Patrick Gaso qui nous propose des intentions de prière
  • Le père Brac qui nous invite à dire et redire « Jésus, j'ai confiance en Toi ! », et
  • Xavier Giacomazzi avec l'"extraordinaire" (ndlr) histoire de la vie de sainte Faustine
tout cela sur une page dédiée à ce dimanche de la Divine Miséricorde.
 
 
Pour les quêtes, merci d’utiliser : les troncs, l’application Smartphone « La Quête » ou le site sécurisé : https://donner.catholique.fr/quete/~mon-don 
(cliquer sur le pictogramme ci-dessus pour plus de détails)
 
Contribution Paroissiale 2020
Sans célébrations dans nos églises, donc n’ayant plus de collecte lors des quêtes, nous n’avons presque plus de rentrée financière. Ce mois-ci, les quêtes par les nouvelles méthodes ne représentent pour l'instant qu'environ 5% d’un mois normal de Pâques.
 
Comment aider notre paroisse ? En contribuant aussi plus tôt ou plus régulierement à la Contribution Paroissiale, un don qui peut être déductible de vos impôts (à condition que vous soyez imposable). Le bordereau est disponible sur notre site en cliquant ci-dessous. Il est maintenant aussi disponible dans les églises.
 
 Jean-Pierre Livran, Économe Paroissial            
 
 
Un besoin particulier ? 
   Pour joindre un prêtre ou un responsable de notre paroisse ou pour l'assistance d'un ange gardien, il suffit de s’inscrire à notre répondeur 04 76 87 27 82 ou d'envoyer un mail à secretariat@ndesperance.com
 
    Bonne dimanche à tous !
                                               L'équipe Com!
 
 
Paroisse Notre-Dame de l'Espérance
1 & 2, rue de Sault
38000 Grenoble
Tél :  04 76 87 27 82
Facebook
Youtube
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur Paroisse Notre-Dame de l'Espérance - Grenoble FR.
 
 
SendinBlue
 
 
© 2020 Paroisse Notre-Dame de l'Espérance - Grenoble FR