Mesures clés coronavirus
 
Députée 9ème circonscription
 
La lettre de votre députée 
 - Vendredi 20 mars 2020 -
Chères concitoyennes, chers concitoyens,
 
La crise sanitaire que traverse notre pays a atteint un niveau de gravité ayant amené le Président de la République et le Gouvernement à prendre des mesures de confinement que nous connaissons et vivons tous aujourd’hui.
 
Je tenais à vous adresser cette lettre vous informant des mesures clés mises en place par le Gouvernement pour limiter au mieux les conséquences sanitaires et économiques de l’épidémie du Coronavirus.
 
Ces mesures, je les soutiens sans réserve. Mon devoir est de vous accompagner dans leur compréhension et leur mise en œuvre quotidiennement.
 
J’ai été sollicitée sur des situations diverses, touchant tous les aspects de notre vie, et suscitant des interrogations, voire des inquiétudes. Elles sont légitimes. Dans des moments comme celui que nous vivons actuellement, il faut pouvoir être en mesure de répondre, jour après jour, à toutes ces difficultés et à tous ces problèmes. Ils ne peuvent être réglés d’un seul coup, mais il est certain qu’ils trouveront tous une solution. Et chacun d’entre vous peut y participer.
 
Ainsi, je souhaite vous faire savoir que mon équipe et moi-même restons mobilisés et à votre entière disposition : citoyens, acteurs de la vie publique, acteurs de la vie économique et sociale de notre territoire.
 
Covid-19 : Quelles sont les mesures sanitaire ?  
 
 
Le coronavirus se transmet par les gouttelettes. Un contact étroit avec une personne malade est donc nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement, transmission par les mains non lavées ou une discussion en l’absence de mesures de protection.
 
C’est pourquoi les gestes barrières et les mesures de distanciation sont indispensables :
 
🔹Se laver très régulèrement les mains
🔹Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
🔹Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
🔹Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter 

📞 Numéro vert 24h/7j : 0 800 130 000
 
Les premiers symptômes souvent observés sont des maux de tête, courbatures, douleurs musculaires et fatigue. Viennent ensuite de la fièvre, une toux, puis des signes respiratoires quand l’infection s’aggrave, comme des difficultés à respirer.

Si je présente des symptômes :

🔸Toux et/ou fièvre : J’appelle un médecin qui me proposera une téléconsultation, je reste à mon domicile et m’isole.

🔸Toux et/ou fièvre et j’ai du mal à respirer et/ou je fais un malaise : J’appelle le 15 (ou le 114 si j’ai des difficultés à parler ou entendre).

⚠️ L’automédication par anti-inflammatoires doit être proscrite, seul le paracétamol est recommandé.

[...]
 
 
 
 
Prise en charge des enfants des personnels de santé :

Depuis le 16 mars, les enfants des professionnels n’ayant pas d’autre moyen de garde sont accueillis dans les écoles et collèges. Les crèches hospitalières restent ouvertes et fonctionnent par petits groupes. Enfin, l’accueil des enfants par les assistantes maternelles est assuré comme habituellement.

Recommandations de protection pour les personnels de santé :

😷 Une stratégie de gestion des masques a été mise en place sur l’ensemble du territoire national. Elle doit bénéficier prioritairement aux professionnels de santé et s’adaptera aux besoins constatés.

➡️ 2 opérations nationales de déstockage (25 millions) ont été réalisées.
 
➡️ Le Premier ministre a réquisitionné par décret l’ensemble des stocks et production de masques sur le territoire.

➡️ Pour les professionnels de santé les pharmacies viennent d’être livrées et des masques arriveront dans les EHPADs au tout début de la semaine prochaine.

📣Cliquez ici pour en savoir plus sur les mesures prises pour les EHPADs et les établissements médico-sociaux. 
 
Le Plan blanc est une organisation spécifique d’urgence sanitaire permettant d’enclencher la mise en œuvre rapide des moyens indispensables en cas d’afflux de patients dans un établissement hospitalier. Il permet de : 

➡️  Mobiliser l’établissement de santé pour répondre à une situation de crise ; 
➡️  Mobiliser les professionnels de santé;
➡️  Mobiliser les moyens matériels et logistiques de l’établissement ; 
➡️  Adapter l'activité médicale de l'établissement. 

Le Premier ministre a annoncé le 6 mars son déclenchement dans tous les hôpitaux et cliniques de France.
 
A l'heure actuelle, le niveau 3 est lancé :
 
🔹Rappel du personnel ;  
🔹Déprogrammation des interventions non urgentes ; 
🔹Augmentation des capacités hospitalières. 
 
En complément, des mesures exceptionnelles sont prises pour accueillir et prendre en charge les patients qui en ont besoin : mobilisation de l’ensemble des soignants, rappel de la réserve sanitaire mais aussi d’étudiants et de jeunes retraités.
 
 
Covid-19 : Quelles mesures concernant ma vie quotidienne ?
 
 
Depuis le 17 mars, le confinement total a été décrété sur tout le territoire français afin d’endiguer la prolifération du virus Covid-19. Les seuls déplacements autorisés sont ceux nécessaires pour :

✅  Se rendre au travail
✅  Se rendre à un rendez-vous médical
✅  Faire ses courses
✅  Récupérer ses enfants
✅  Aider une personne dépendante

Il est également permis de sortir brièvement seul et proche de son domicile pour une activité physique.
 
Aller au travail n’est permis que si le télétravail est impossible, et que les conditions de travail ont été adaptées à la sécurité des employés. Les déplacements professionnels doivent être justifiés par une attestation de l’employeur.

Tous les autres déplacements doivent être justifiés par une attestation individuelle sur l’honneur téléchargeable ici, que l’on peut soit imprimer, soit copier sur papier libre.

⚠️ Toute infraction sera sanctionnée par une amende de 135 euros.

➡️  Retrouvez dans cet article la liste des commerces ouverts. 
 
Écoles, collèges, lycées et universités du pays ont fermé depuis le lundi 16 mars, au moins jusqu’aux vacances de printemps. Les examens et les concours sont reportés et 3 à 4 heures d’enseignement par jour – exercices en ligne, “classe virtuelle” en visioconférence – doivent être proposées. Pour les élèves de la maternelle au lycée :
 
🔹 Une continuité pédagogique est mise en place : contact entre l’élève et ses professeurs via l’environnement numérique de travail ou par mail ; 
 
🔹 Le chef d’établissement s’assure que l’élève a accès aux supports de cours et qu’il est en mesure de réaliser les devoirs ou exercices requis ; 
 
🔹 La plateforme gratuite du Cned “Ma classe à la maison” est mise à disposition de chaque élève. 
 
➡️ Retrouvez les mesures pour les jeunes en formation (stages, formations professionnelles)
 
➡️ Retrouvez les mesures pour les étudiants : annulation des loyers, préservation des emplois, maintien du droit aux bourses, annulation des concours, chômage partiel.
 
 
 
Si vous êtes parent d’un enfant âgé de moins de 16 ans, vous pouvez bénéficier d’un arrêt maladie indemnisé si vous ne pouvez pas bénéficier d’un aménagement de vos conditions de travail vous permettant de rester chez vous pour garder votre enfant.
 
⚠️ Un seul des deux parents peut bénéficier d’un arrêt dans ce contexte.
 
Pour en bénéficier, contactez votre employeur qui déclarera votre arrêt de travail via la page employeur du site dédié declare.ameli.fr.
  
➡️ Si vous êtes non-salarié (travailleur indépendant ou exploitant agricole), vous déclarez directement votre arrêt sur le site Internet dédié.
 
 
 
Pour inviter la culture à la maison dans cette période de confinement, le ministère de la Culture lance la plateforme #CultureChezNous.
 
Dans un grand nombre de domaines cultutels, le ministère de la Culture et ses opérateurs disposent de ressources culturelles d’une exceptionnelle richesse qui seront peu à peu mises à notre disposition : panel d’œuvres, visites, films, musées, outils, vidéos, cours en ligne afin de permettre à chacun d’accéder à la culture de chez soi.
 
Cette offre numérique est gratuite et s’adapte à tous les publics (enfants, adultes, enseignants…).
 
➡️ Retrouvez #CultureChezNous ici
 
 
 
Mesures pour les personnes handicapées et leurs proches
 
Les personnes handicapées doivent être encore plus protégées du virus Covid-19. Un certain nombre de mesures sont mises en oeuvre pour éviter les contacts physiques  des personnes handicapées : 

Si vous êtes une personne handicapée en emploi :
Arrêt de travail sur déclare.ameli.fr sans passer ni par l’employeur ni par le médecin traitant
Suspension de l’accueil physique en MDPH, compensé par d’autres solutions de suivi
Report des consultations et séjours à l’hôpital
 
Si vous êtes proche ou aidant d’une personne handicapée :
Arrêt de travail par votre employeur pour garder votre enfant handicapé à domicile
✅ Si votre proche est habituellement accueilli dans un externat, il sera accompagné en visite à domicile par les membres de l’équipe habituelle de votre proche
Suspension des visites et des sorties dans les centres d’hébergement
 
 
 
 
Les assistantes maternelles, en cette période de fermeture des lieux de regroupement, sont en première ligne de l’accueil du jeune enfant et des mesures sont mises en place pour les épauler.

❓Les assistantes maternelles peuvent-elles continuer à exercer ?
👉Les assistantes maternelles travaillant seules ou dans des MAM accueillant moins de 10 enfants peuvent continuer d’exercer.
 
❓Combien d’enfants peuvent accueillir les assistantes maternelles ?
👉Nous augmentons à 6 le nombre max d’enfants de – de 3 ans qui peuvent être accueillis, mais les assistantes maternelles restent seules décisionnaires.

❓Comment faire si je ne peux plus exercer (plus d’enfants accueillis / MAM fermée) ?
👉Le Gouvernement met en place dans les meilleurs délais un régime d’activité partielle qui vous sera destiné si votre activité subit une trop forte baisse.
 
Retrouvez la liste complète des mesures ci dessous.
 
 
Covid-19 : Quelles mesures pour soutenir la vie économique ? 
L'Etat aux côtés des entreprises
 
Je vous informe sur les démarches pour bénéficier des mesures du plan d'urgence de soutien aux entreprises :

🔹La pierre angulaire du plan d’urgence : un délai des échéances sociales et fiscales est généralisé.
 
➡️ Remise d'impôts directs 
➡️ Report des paiements de loyer, eau, gaz et électricité
➡️ 1500 euros du fonds de solidarité
➡️ Rééchelonnement des crédits
 
🔹Des mesures pour les entreprises de toutes tailles :
300 milliards d’euros en prêt de trésorerie garanti par l’Etat : 
➡️ Elargissement du dispositif de chômage partiel
➡️ Recours au Médiateur des entreprises
➡️ Reconnaissance du Coronavirus comme cas de force majeure par l’Etat
 
J'invite les entreprises concernées à se saisir de ces dispositifs et les salariés (et représentants des syndicats) à entamer un dialogue avec les dirigeants concernant les mesures les impactant (sanitaires,économiques ...). 
 
Je décrypte pour vous les projets de lois soumis au Parlement
 
 
Dans le cadre de la crise sanitaire, 3 projets de lois seront discutés par le Parlement : un projet de loi d’urgence, un projet de loi de finances rectificatives et un projet de loi organique. Je vous propose dans cet article de revenir sur leurs dispositions, et notamment sur celles des trois parties du projet de loi d’urgence : 
 
1.  Organisation du report du second tour des élections municipales 
2.  Mise en place d'un état d’urgence sanitaire  
3.  Mise en place de mesures d’urgence économiques 
 
Je réponds à toutes vos questions sur cette crise sanitaire
 
Cliquez ici
 
 
Facebook
Twitter
Instagram
 
Nous contacter
 
Adresse Assemblée Nationale :
 
Assemblée Nationale, 126 rue de l'université, 75 355 Paris 07 SP
Adresse permanence :
 
21 rue de Paris, 95 500 Le Thillay
 
 
Retrouvez mes actualités sur le site : http://zivkapark.fr/
 
 
Cet e-mail a été envoyé à
Cliquez ci-dessous pour vous désabonner
 
 
SendinBlue