Une fois par mois, Le Journal Des Thérapeutes transmet aux professionnels suisses des thérapies naturelles une newsletter pratique avec des conseils utiles et concrets pour leur activité.
Sondage: votre avis sur le diplôme fédéral de naturopathe
 
Le mois passé, près de 85% des professionell-e-s Suisses répondants ont confirmé notre intuition initiale: les thérapies naturelles deviennent chaque année plus populaire.
 
Dans le même temps, le cadre légal évolue. En effet, depuis Avril 2015, la question du brevet fédéral de naturopathe agite les esprits, et in inquiète un peu les fondations comme l'ASCA ou le RME tout comme les professionnels actifs de la branche. Alors que les écoles multiplient les programmes de préparation à l'examen, plusieurs professionnels se posent la question de la nécessité de passer ce diplôme, confiant dans la qualité de leur prestation comme dans la fidélité de leur clientèle.
 
Et vous? Qu'en pensez-vous? Nous serions ravis d'avoir vos réponses dans ce sondage, dont les résultats seront annoncés dans la prochaine édition de cette lettre.
 
 
Est-ce que le brevet fédéral vous apparaît comme un facteur d'augmentation de la reconnaissance des thérapies naturelles en Suisse?
Sur une échelle de 1 (pas du tout d'accord) à 10 (100% d'accord)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
 
 
 
 
Thermalisme, thalassothérapie, spa… Quelles différences?
 
 
Spa est le nom d’une ville de Belgique située dans les Ardennes, connue dans toute l’Europe depuis le XVIe siècle par les sources d’eau minérale qui y jaillissent, chargées des "forces de la terre". C'est la définition des bains thermaux: leurs bassins sont remplis exclusivement avec de l’eau minérale jaillit d’une source proche, eau dont la "thermalité" définit les propriétés thérapeutiques. Enfin, la thalassothérapie est obligatoirement associée à une eau captée en mer avec tout ce qu’elle contient d’organismes vivants, animaux et végétaux ; à ne pas confondre avec le bain salin, une eau douce additionnée de sel marin.
 
 
 
Astuce productivité : la ronron thérapie au travail
 
Après les chats domestiques, la ronron thérapie ou encore les bars à chats, découvrez maintenant le “cat-working” ! Ferray Corporation, une entreprise japonaise, a eu l’idée de proposer à ses salariés de travailler avec des chats, qui déambule entre les ordinateurs ou les chaises en complète liberté quémandant ici ou là une petite caresse auprès de leurs colocataires humains. Et ça marche : le stress diminue, la productivité augmente, l'ambiance est moins tendue. Désormais, l’entreprise a décidé d’aller plus loin: en échange de 35 euros de prime mensuelle, les salariés sont conviés à prendre avec eux leur propre animal de compagnie au bureau.
Image: Instagram
Image: Instagram
 
Corps & esprit : un couple à préserver
 
Est-ce que l'esprit peut soigner le corps? Le médecin généraliste Dre Lissa Rankin partage le résultat de ses recherches sur le sujet… Des recherches qui semblent montrer que oui, de l'effet placebo à la rémission spontanée. Une conférence passionnante et inspirante.

Pour en savoir + à propos de cette praticienne: lissarankin.com.
 
 
Voir la vidéo
 
Une fois par mois, Le Journal Des Thérapeutes transmet aux professionnels suisses des thérapies naturelles une newsletter pratique avec des conseils utiles et concrets pour leur activité.
 
Que ce soit pour s’informer sur de nouvelles méthodes, découvrir des conférenciers inspirants ou trouver des astuces qui font gagner du temps, les contenus 100% exclusifs de cette newsletter cherchent à faciliter votre vie de professionnel des médecines alternatives.
 
Vos idées, critiques et suggestions sont donc (sincèrement) bienvenues ; ) en écrivant à redaction@journal-des-therapeutes.ch.
 
 
Qui sommes nous?
Destiné aux professionnels suisses des thérapies naturelles et des médecines alternatives, Le Journal Du Thérapeute est un média suisse indépendant et produit par des rédacteurs professionnels. Une newsletter est envoyée gratuitement à ses inscrits environ une fois par mois. Un site Internet complet est en préparation. 
 
 
Cet e-mail a été envoyé à .
 
Vous êtes inscrit à cette newsletter en tant que thérapeute actif en Suisse et accrédité par une association représentative et/ou par les caisses d’assurances et/ou recommandé par un patient. Si vous n’êtes pas un professionnel du secteur, que ces informations ne vous intéressent pas ou que vous ne voulez plus recevoir cette newsletter, il suffit de vous désinscrire rapidement et facilement avec le lien ci-dessous ; veuillez nous excuser du dérangement.
 
 
 
© 2019 Verticalizer - Vertilcal Media Group GmbH